Tendances cuisine selon l’APCHQ

Le brun chocolat a-t-il perdu de la popularité? L’acier inoxydable a-t-il toujours la cote? La mélamine a-t-elle encore sa place?

Ce sont les questions que se pose L’Association provinciale des constructeurs d’habitation du Québec (APCHQ) sur l’avenir des cuisines.L’organisme ne fait pas juste poser des questions, il apporte des réponses.

Exemple : « Le contraste des couleurs et des matériaux est une forte tendance dans la cuisine. Ainsi, l‘acier inoxydable, le thermoplastique et le bois sont des matériaux qui pourraient très bien se retrouver dans une même cuisine. De plus, lignes droites et surfaces épurées sont à l’honneur! » indique-t-on dans un communiqué de presse que l’on retrouve dans son intégralité sur le site internet de l’APCHQ.

Vous apprendrez que le blanc revient à la mode et que le concept des portes Accents gagne en popularité. L’APCHQ aborde aussi lesmatériaux les plus tendance : mélamine, bois, thermoplastique.  « Le polyester est un choix relativement nouveau qui imite le bois à merveille. Fait de papier de polyester souple, il permet de sculpter des formes et de créer des portes au moyen de battants appliqués autour d’un centre en mélamine », lit-on dans le communiqué.

Les comptoirs  ne sontpas en reste. Qu’il soit stratifié, en céramique, en bois, en corian, en acier inoxydable, en quartz ou en granit.

L’APCHQ colle à l’îlot de cuisine le titre de vedette.L’organisme traite aussi de différents systèmes de rangement  disponibles.

Bref, un bon guide pour ceux et celles qui aspirent àrénover leur cuisine dans les prochains mois.

Pour en savoir davantage, on consulte le site de l’APCHQ.

(Photos APCHQ)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone