Archives pour l'étiquette unifamiliale

iStock

Hausse des ventes à Montréal

Portées par le marché de la copropriété et par un boom des ventes à Laval, les ventes résidentielles ont fait un bond de 6% en septembre dans la grande région de Montréal, comparativement à septembre 2016. C’est le mois de septembre le plus productif en huit ans.

Voici les données Centris telles que rapportées par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM). Continuer la lecture

iStock

Hausse record des ventes à Montréal

La grande région de Montréal vient d’enregistrer un mois d’août record depuis que les ventes résidentielles sont recensées. Une hausse de 8% par rapport à août 2016, stimulée par les ventes de copropriété, a permis à la région de connaître cette performance.

Voici les grandes lignes du rapport mensuel de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM). Continuer la lecture

Hausse des ventes résidentielles à Montréal

Les ventes résidentielles ont grimpé de 16% dans le Grand Montréal au mois de juillet par rapport à juillet 2016. Cette performance efface celles des huit dernières années concernant juillet. Le marché immobilier reste chaud dans le grand Montréal.

iStockphoto
iStockphoto

On vous invite à lire les grandes lignes du rapport de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) qui se base sur les données Centris. Continuer la lecture

iStock

Trimestre record à Montréal

C’était de plus en plus probable. C’est maintenant réalité. La grande région de Montréal a connu un deuxième trimestre record pour la période d’avril à juin 2017 grâce à une hausse de 8% par rapport à la même période l’an dernier.

Voici les statistiques intégrales provenant de la banque Centris et publiées par Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM). Continuer la lecture

Record de ventes au Québec

Les ventes résidentielles ont augmenté de 4% au deuxième trimestre 2017 (avril à juin) comparativement à la même période l’an dernier. Il s’agit d’un record et d’une douzième hausse consécutive trimestrielle.

Force est de constater que l’impact du resserrement au financement hypothécaire imposé par le gouvernement fédéral, que plusieurs observateurs voyaient comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête du marché immobilier résidentiel, a été nul, ou presque.

iStock
iStock

Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), voit deux lignes de forces qui ont permis au marché d’échapper au resserrement : Continuer la lecture