Archives pour l'étiquette toit

iStock

Température extrême, propriétaires aux aguets!

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) conseille aux propriétaires de ne pas tarder à déneiger les toits de leurs maisons et de leurs abris tempo, d’autant plus que MétéoMédia prévoit une pluie torrentielle et des rafales de vent samedi prochain, ce qui va alourdir le poids de la neige restante.

La RBQ rappelle aussi aux propriétaires la nécessité de dégager les bords des toits à versants de la neige qui s’y trouve pour éviter que celle-ci ne s’abatte sur la tête des passants. Le balcon est aussi un endroit qu’il faut déneiger régulièrement.

La RBQ ramène à notre mémoire les signes précurseurs d’un affaissement possible de la toiture d’un bâtiment:

iStock

L’humidité peut faire mal

Elle est sournoise, rampante et affreusement discrète. Si elle n’est pas repérée à temps, elle peut causer des dommages bien plus grands que vous ne le croyez. Et la facture risque d’être salée.

L’hiver étant derrière nous, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) recommande à chacun des propriétaires de procéder à une vérification des lieux pour contrer toute concentration d’humidité qui, par malheur, se montrerait trop ambitieuse et entretiendrait le projet de s’étendre à l’intérieur et autour de votre propriété.

Commençons par le toit, la partie de votre maison qui s’est fait «brasser la cage» durant la ronde de gel et de dégel et sous l’accumulation de neige et de pluie depuis l’été dernier. L’APCHQ vous conseille de vous attarder aux éléments suivants. Continuer la lecture

Avant d’abattre un mur

iStockphoto
iStockphoto

Plusieurs d’entre nous rêvent d’agrandir une pièce par le moyen le plus simple: faire disparaître un mur. C’est une idée qui se tient. Par contre, elle exige un examen minutieux de la structure du bâtiment.

Un mur porteur est un mur extérieur destiné à supporter la charpente  -le pignon par exemple-  et la structure des planchers d’un bâtiment. Lorsque le mur se trouve au sein même d’une construction, il est appelé «mur de refend».

Les murs porteur ou de refend sont solidement construits à partir de matériaux résistants. Leur fonction statique les oblige à porter un poids de façon chronique.

Utilisés uniquement pour séparer les pièces, les murs intérieurs sont généralement appelés «cloisons». Pour des raisons évidentes, ils sont construits de façon plus légère que le mur porteur ou de refend. Continuer la lecture

Panneaux solaires: l’expérience est concluante

iStockphoto LP

Les panneaux PV que l’on retrouve sur les toits ont atteint leur maturité au Canada, écrit la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). «Quels que soient les motifs qui vous incitent à opter pour une installation PV, les données récentes portent à croire que ces installations sont prévisibles, fiables et durables », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Voici les conclusions tirées par les experts de la SCHL : Continuer la lecture

Imaginez ça sur le toit de votre maison!

Source: iStockphoto LP

Pas la Trabant dite Trabi, cette ex-voiture culte de l’Allemagne de l’Est d’autrefois, mais ce gigantesque nid de cigogne!

En Europe, environ trois espèces de cigognes préfèrent nicher sur les toits des habitations que dans les arbres, selon Wikipedia.

Dans le GeoGuide de la Croatie, on découvre qu’il existe même une capitale européenne de la cigogne dans le parc naturel du Lonjsko Polje, dans le petit village de Cigoc. Pendant combien d’années pensez-vous que le nid d’un couple de cigognes peut rester accroché? 1, 5, 10, 25, 50, 100 ans?

Réponse: un demi-siècle!

Et combien le nid pèse-t-il en moyenne? 10, 50, 100, 500, 700, 1000 kg?

Réponse: 700 kg!

Imaginez ça sur votre toit! La structure de la maison se doit d’être solide si on ne veut pas que les oiseaux atterrissent comme le Père Noël dans le salon! Continuer la lecture