Archives pour l'étiquette toit végétal

iStock

Chauffage: on réduit la facture?

L’heure des petits et des gros travaux pour faire baisser la facture de l’énergie à l’approche des grands froids est arrivée. Des trous à boucher, des idées neuves à trouver. On les passe en revue avec vous.

Le plus gros trou à boucher, c’est le toit. Vous aurez beau dépenser une fortune pour le reste, le montant de la facture baissera à peine si votre maison est un toit à ciel ouvert. Près de la moitié de la chaleur perdue s’échappe par le toit. De plus, si l’espace compris entre les combles n’est pas utilisé, la moindre négligence est impardonnable puisque la pose d’un isolant n’exige aucun talent manuel. Suffit d’étendre ou de souffler le matériau isolant sur le plancher.  Continuer la lecture

Une maison écologique, c’est payant!

Peut-être que le tapage entourant le réchauffement climatique vous laisse froid. Tout comme la nocivité de certains matériaux sur la santé des occupants d’une maison. Vous êtes sceptique. Mais soyez certain d’une chose : une maison écologique, c’est payant. Voici les preuves.

Selon une étude de marché commandée par Écohabitation, plus de 60% des entrepreneurs interrogés affirment que le coût de la construction d’une maison écologique dépasse de 2% à 5% celui d’une maison conventionnelle. Par contre, plus de 60% des courtiers immobiliers interrogés soutiennent que la valeur ajoutée se situe entre 5% et 15%. On voit tout le potentiel de la revente que réserve une maison écologique. Le profit est intéressant.

iStock
iStock

D’ailleurs, les experts de la Société canadienne d’hypothèque et de logement se montrent formels: la maison écologique renferme une valeur ajoutée qui est loin d’être négligeable. La raison est simple : les normes écologiques sont les normes de l’avenir. En d’autres termes, ce n’est pas une mode, mais une obligation.

Même si la construction ou l’achat d’une maison durable, et même la rénovation écologique, impliquent des dépenses supérieures, dites-vous que l’aide financière pleut de partout.    Continuer la lecture

iStock

Maison écologique : achat et profit

Ce billet s’adresse à deux types d’acheteurs. Ceux qui accordent de l’importance au potentiel de revente de la propriété qu’ils désirent acheter. Et ceux qui veulent prendre le virage de la propriété durable et écologique, souvent les premiers acheteurs de la génération Y (milléniaux).

Les mots « écologique » et « profit » dans la même phrase, qui l’eut cru? D’ici 20 ans, la propriété durable et écologique aura pris beaucoup de valeur. Le potentiel de revente est là.

Ses caractéristiques sont nombreuses. Au premier rang figurent une propriété à la taille équivalente aux besoins de la famille, des matériaux sains et durables, une facture d’énergie considérablement réduite (chauffage et climatisation) et un potentiel de recyclage élevé côté matériaux.

Selon Écohabitation, les toits en métal, acier peint ou galvanisés, ont une durée de vie supérieure à 50 ans. Ils ne demandent aucun entretien et sont recyclables à 100%. Les toits en bois, bois composite et EPDM suivent de près. D’autres matériaux sont recommandés. Par contre, fuyez les bardeaux d’asphalte!  Continuer la lecture