Archives pour l'étiquette Russie

Le choc de la confrontation

iStockphoto
iStockphoto

Vous refusez-vous le plaisir de revoir la maison de votre enfance? C’est le cas de bien des gens. Parfois parce qu’ils ont vécu une expérience traumatisante, parfois parce qu’ils veulent garder le souvenir intact.

Voici une histoire réelle.

Astrid est en Russie. Elle est à la recherche d’un homme, Micha, avec qui elle a vécu une histoire d’amour de trois mois, brutalement interrompue par les autorités de la Russie post-soviétique. C’était à Tcheliabinsk, la fameuse ville qui avait reçu la visite d’un météore. Continuer la lecture

La danse des tours à bureaux

Il y a bousculade au centre-ville de Moscou. Des édifices tentent d’attirer l’attention des visiteurs en jouant des hanches ou en mettant en valeur leur principal atout corporel. Donnez-leur des téléphones intelligents (ou mobiles) et ils se prendront eux-mêmes en photo. Des édifices «selfies», pourquoi pas!

Ils se font compétition dans un espace qu’on appelle en anglais Moscow International Business Center, surnommé dans la vie de tous les jours Moscow-City ou Moskva-City. D’autres emploient l’expression «le Manhattan de Moscou».

C’est un quartier d’affaires futuriste qui n’a pas fini de s’étendre au cœur de la capitale russe. Il grimpe vers le ciel aussi car il renferme à lui seul quatre des cinq édifices les plus hauts de l’Europe, y compris le plus élevé. Vladimir Poutine et les milliardaires russes se montrent ambitieux.

Quels sont ces édifices?

iStockphoto
iStockphoto

Il y a la très sensuelle Evolution Tower. Elle monopolise les regards avec son déhanchement poussé à l’extrême. La torsion est si parfaite qu’elle frise la spirale. Continuer la lecture

iStockphoto

Le ciel leur tombait sur la tête

Nous sommes à Val d’Or. Ne pouvant plus dormir, Geneviève se lève à l’aurore. Elle saute dans ses pantoufles et marche vers la fenêtre. Elle ouvre le rideau et contemple le ciel. Le jour arrive. Pas un seul bruit. Tout est tranquille. Puis bang ! Un terrible coup de tonnerre. Puis un flash aveuglant dans le ciel. Puis la vitre de la fenêtre éclate. Geneviève porte ses mains au visage en criant. Elle saigne.

Robert se réveille en sursaut. Il a entendu le coup de tonnerre, le bruit des vitres qui éclatent, le cri de Geneviève. Puis, un deuxième bang, un troisième, un quatrième, un cinquième. Un bang par seconde, durant douze secondes.

Robert se précipite dans la salle de séjour. Toutes les vitres de la façade ont éclaté. Il y a des éclats partout sur le sol. Geneviève a le visage en sang. Les enfants pleurent à l’étage. Toute la petite famille saute dans l’auto. Direction hôpital.

Durant le trajet, Robert voit des dizaines de fenêtres fracassées. Il voit des gens sortir des maisons et regarder vers le ciel. Le toit de l’usine devant laquelle il passe tous les jours s’est effondré. Toutes les fenêtres sont brisées. Continuer la lecture

« Ma maison, ma déraison »

Steve Wozniak, cofondateur d’Apple avec Steve Jobs, a déclaré: «L’ordinateur et l’internet, qui nous donnent la capacité de communiquer n’importe où au monde, ont en fait rendu la vie plus complexe, avec plus de possibilités. Moi-même, je me sens prisonnier, je passe tellement d’heures sur l’internet, je suis accessible.»

iStockphoto
iStockphoto

Dire qu’on croyait tous et toutes que l’ordinateur et l’internet allaient nous simplifier la vie! Wozniak lui-même avoue que c’est le contraire qui se produit.

Si vous êtes de la génération des boomers, vous vous rappelez sans doute qu’à l’école, on nous rabattait les oreilles avec la future société de loisirs qui allait nous libérer des travaux tape-cul et réduire la semaine de travail. Est-ce vraiment arrivé?

Remarquez que, probablement, personne ne voudrait retourner à la vie quotidienne d’il y a 50 ans. Et même 25 ans pour ceux et celles qui ne jurent que par le mode de vie que nous a procuré la haute technologie.

Personne? Il y a un écrivain Russe, Zakhar Prilepine, qui peste contre notre façon de vivre d’aujourd’hui. Il éprouve de la nostalgie pour l’époque où le changement se faisait en douceur. Même à l’intérieur des maisons. Continuer la lecture

Habiteriez-vous ce logement?

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Récemment, j’écrivais trois billets (voir ci-bas) sur ce qui était peut-être la pire crise de logement de l’histoire des temps modernes en Occident dans des pays comme l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Russie.

Je viens de terminer la lecture du roman Crime et châtiment de Dostoïevski lorsque je suis tombé sur un passage qui m’a arraché un sourire parce qu’il illustre parfaitement cette fameuse crise du logement.

La forme de la chambre décrite par l’écrivain russe est si inusitée que Dostoïevski ne l’a certainement pas imaginée. Cette chambre devait exister et l’écrivain, journaliste et chroniqueur à une certaine époque, a sûrement déambulé dans une telle chambre.

Je vous mets au défi de la dessiner. Continuer la lecture