Archives pour l'étiquette revenus

iStock

L’immeuble locatif résidentiel : un bon investissement ?

Quelles sont les premières questions à se poser lorsqu’on envisage l’acquisition d’un immeuble à revenus ?
D’abord, vais-je y habiter ou pas ? Si c’est 100 % locatif, d’un point de vue fiscal, on pourra soustraire de nos revenus toutes les dépenses courantes liées à l’immeuble. En revanche, si on est propriétaire occupant, seules les dépenses pour les logements en location seront déductibles. Par ailleurs, à la revente, la portion de l’immeuble que le propriétaire habite est exonérée de l’impôt sur le gain en capital. S’il est entièrement loué, l’ensemble du gain en capital est imposable.

De plus, quand on vise un immeuble précis, il faut consulter le rôle d’évaluation foncière pour s’assurer que le nombre de logements inscrit sur la fiche du courtier est exact. Si un sous-sol habitable est considéré comme un logement par la Ville, cela compte pour une porte de plus. Dans un tel cas, la mise de fonds exigée pourrait augmenter.

Justement, quelle est la mise de fonds requise pour ce type d’achat ?
Si on loue tous les logements, la mise de fonds minimale doit correspondre à 20 % du prix d’achat de l’immeuble.

Dans le cas d’un propriétaire occupant, une assurance prêt hypothécaire permet de réduire la mise de fonds à 5 % du prix d’achat dans le cas d’un duplex. Pour un triplex ou un quadruplex, c’est 10 % minimum.

Ces règles sont les mêmes pour toutes les institutions financières canadiennes. Continuer la lecture

Première nuit dans votre première maison

Premiere Nuit Nouvelle Maison ISTOCKPHOTO Financement
Source: iStockphoto

Voilà un titre qui en fera rêver plusieurs. Pour certains, juste le fait de l’imaginer provoque une palpitation cardiaque, si minime soit-elle. Pas le choix par contre, il faut taper du pied en attendant que le budget familial donne son feu vert. Au fait, combien d’argent faut-il avant de se lancer dans une telle aventure?

D’abord, il faut proscrire le mot aventure et le remplacer par le terme planification. Pas de maison sans un plan financier approprié. Vous avez beau faire de l’argent, vous obtiendrez difficilement votre première résidence si vous refusez de compter vos sous.

Conseiller en placement à la Financière Banque Nationale, Patrick Charlebois vous trace le chemin vers votre première propriété à travers trois conseils à l’intérieur d’une chronique publiée dans un hebdomadaire de Trois-Rivières. Continuer la lecture