Archives pour l'étiquette Régime d’accession à la propriété

iStock

Conseils utiles de BMO Banque de Montréal

L’achat d’une première maison à deux : 6 conseils pour vous guider!

Formez un duo d’acheteurs avertis.

Est-ce que vous et votre partenaire vous préparez à l’achat de votre première maison ? Vous n’êtes pas les seuls.

Compte tenu des prix à la hausse dans le secteur immobilier, contracter un prêt hypothécaire en couple est peut-être plus réaliste que de s’y risquer seul.

La tâche vous effraie? Ne craignez rien! Grâce à ces six conseils, votre partenaire et vous serez bien outillés pour faire l’achat le plus important de votre vie. Continuer la lecture

Est-ce à votre tour de devenir propriétaire?

Vous y songez depuis plusieurs années, mais vous vouliez être bien préparé avant d’effectuer cet investissement de taille. Si vous êtes prêts à devenir propriétaire, plusieurs options s’offrent à vous. Entre autres, s’il s’agit de votre premier achat de propriété ou si vous n’avez pas été propriétaire depuis plus de cinq ans[1], vous seriez admissible au programme de Régime d’accession à la propriété (RAP).

Qu’est-ce que le Régime d’accession à la propriété (RAP)?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) est une solution avantageuse pour vous constituer une mise de fonds. Ce programme du gouvernement fédéral vous permet d’accéder à votre argent placé à l’intérieur de régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) dans le but unique d’acquérir ou de construire votre maison ou celle d’un proche handicapé, qu’il s’agisse d’un conjoint, d’un enfant ou d’un membre de votre famille. Par l’entremise de cette mesure, il vous est possible de retirer jusqu’à 25 000 $.

iStockphoto
iStockphoto

Qu’arrive-t-il par la suite?

Après avoir utilisé vos fonds pour l’achat de votre maison, vous devrez rembourser le même montant dans vos REER. Ainsi, vous aurez 15 ans, précédés de 2 années de grâce, pour réinjecter des fonds dans vos régimes enregistrés d’épargne-retraite, et ce, chaque année afin de rembourser votre retrait. À défaut de pouvoir effectuer l’un de vos remboursements annuels, le montant dû sera inclus dans vos revenus pour l’année en cours et deviendra donc imposable.

Pour vous aider dans votre réflexion et votre planification, voici les points importants à se rappeler concernant le RAP :
Continuer la lecture