Archives pour l'étiquette RCLALQ

Proprios et locataires réagissent

 Bail 2011-06 immobilierMême si la SCHL annonçait une hausse de 0,6% du taux d’inoccupation moyen des immeubles offrant trois logements et plus dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus au Québec (lire billet Les logements vides se multiplient), le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) évoque une augmentation de 44% du prix du loyer depuis 2000 pour justifier sa réaction plutôt tiède.

«En l’absence d’un contrôle obligatoire et universel des loyers, un plus haut taux d’inoccupation est loin de garantir l’accessibilité à un logement bon marché. Les hausses abusives prennent à la gorge les ménages locataires, qui mettent en péril leurs besoins de base pour payer leur loyer», souligne Maude Bégin Gaudette, porte-parole du RCLALQ.

La hausse du nombre de condos mis en location ne trouve pas grâce aux yeux du RCLALQ. Continuer la lecture

Le locataire se doit d’être protégé

Source: iStockphoto LP

On aime à penser que la plupart des propriétaires immobiliers sont honnêtes. Mais, peu importe l’activité humaine, il y a toujours de ces gens qui, attirés par l’appât du gain rapide ou simplement par paresse, succombent à la tentation de passer outre aux règles du jeu.

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) lançait récemment sa brochure « Défendre nos droits, rester chez soi » pour miner les intentions douteuses de certains propriétaires, venant du même coup en aide aux locataires plus vulnérables. La brochure a été déposée au bureau de ministre Sylvain Gaudreault.   Continuer la lecture

Registre des baux et hausse de loyer : version locataire

«Deux angles, ça te vaccine contre la pensée en kit» disait Pierre Gauvreau selon Marie-France Bazzo. Voilà pourquoi je vous présente dans ce premier billet la version du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) au sujet des hausses de loyer. Vous trouverez la version de l’Association des propriétaires du Québec (APQ) dans un deuxième billet «Registre des baux et hausse des loyers : version propriétaire». Continuer la lecture

Boulet contre le projet de loi 131

Le projet de loi 131 fait grincer des dents du côté des regroupements de locataires. Récemment, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) profitait des consultations sur le projet de loi pour le dénoncer haut et fort. Pourquoi? Le projet contourne les problèmes de délais et les dossiers chauds qui affligent les locataires

« Le projet de loi 131 ne s’attaque pas à l’injustice flagrante du système actuel qui privilégie l’accès aux propriétaires aux services du Tribunal (évictions rapides) aux dépens des causes des locataires qui doivent attendre en moyenne 17,3 mois pour obtenir une audience alors que les délais moyens pour les évictions des locataires sont de 40 jours » lit-on dans le communiqué de presse.

Selon Nicole Dionne du Bureau d’animation et information logement de Québec (BAIL), le projet de loi est un leurre car il ne vise que les abus de procédures. «Cela ne concerne qu’une poignée des76 992 requêtes annuelles, à savoir une portion des 1934 dossiers potentiellement abusifs » indique le communiqué. Continuer la lecture