Archives pour l'étiquette rbq

Où se cache le bon entrepreneur?

iStockPhoto LP
iStockPhoto LP

Lorsque l’ampleur des travaux de rénovation dépasse la capacité du bricoleur du dimanche, le choix d’un entrepreneur s’impose. Encore faut-il choisir le bon.

  • Première règle: prenez le temps qu’il faut avant de fixer votre choix.Demandez une soumission écrite à plusieurs entrepreneurs. L’idéal serait un minimum de trois soumissions. De cette façon, vous obtiendrez un portrait assez juste de ce que chacun des entrepreneurs pourra vous offrir.

Continuer la lecture

Vous n’y échapperez pas

Un avis sur le  projet de règlement : Loi sur le bâtiment (L.R.Q., c. B-1.1), a été diffusé dans la Gazette officielle du Québec, nous informe la Régie du bâtiment du Québec.

« Ce projet de règlement précise, pour l’ensemble du territoire québécois, les normes à respecter par les propriétaires, les occupants et les utilisateurs en vue d’améliorer la sécurité dans les bâtiments assujettis à la réglementation», peut-on lire sur l’avis signé par Lise Thériault, la ministre du Travail du gouvernement du Québec.

Le projet ne vise pas seulement la sécurité, il vise aussi la santé ou la protection des bâtiments à caractère public contre l’incendie et les dommages structuraux. Continuer la lecture

Avant de rêver à un solarium

Avouez qu’un solarium donne l’impression d’être en été tout au long de l’année. À tout l’moins, on a l’impression d’être en vacances. Dans notre bulle. Connecté à la nature.

Un bon solarium vaut l’investissement. Afin d’éviter les mauvaises surprises et de respecter les règles de l’art, sachez que la construction d’un solarium, c’est l’affaire d’un entrepreneur général ou spécialisé licencié par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Voici donc un résumé de ce qu’il faut faire avant d’entreprendre la construction de votre petit oasis selon la RBQ. Continuer la lecture

Les murs se fissurent, les portes coincent


J’étais en visite chezune amie dans l’Estrie la fin de semaine dernière lorsque j’ai levé le regarden sortant de la maison.

Oups! Que de neige accumulée!  Sans compter que le toit esttrès, très, très incliné. Ces amoncellements de neige et de glace m’onttoujours fait peur car n’importe quel visiteur se pointant à l’entrée peutrecevoir une tonne de brique blanche sur la tête. Qui sera le responsable? Lepropriétaire de la maison. Continuer la lecture