Archives pour l'étiquette rats

Punaises de lit: pire que jamais

Stades de développement des punaises de lit. IStockphoto
Stades de développement des punaises de lit. IStockphoto

Des exterminateurs interviewés par le journaliste Hugo Meunier de La Presse rapportaient dans l’article Hiver glacial, souris envahissantes que, même si souris et rats ont envahi nos maisons à cause d’un mois de février anormalement froid (à lire si vous avez des rongeurs dans votre maison), les punaises de lit restent le problème le plus critique.

«C’est pire que jamais. On en retrouve même de plus en plus dans des CLSC, des hôpitaux et des écoles. Elles sont présentement en dormance et ralentissent leur métabolisme. Leur cycle de vie est de 80 jours l’hiver et de 40 l’été», d’expliquer Harold Leavy, spécialiste en gestion parasitaire et dirigeant des Entreprises Maheu Extermination, au journaliste de La Presse.

M. Leavy s’attend d’ailleurs à un été d’enfer.

Piqures de punaise de lite. iStockphoto
Piqures de punaise de lite. iStockphoto

Au sujet des punaises de lit, Santé Canada a publié une mise en garde au mois de février. L’utilisation d’un pesticide à base de phosphine pour lutter contre les punaises de lit peut s’avérer mortelle. Un nourrisson et un enfant sont décédés au Canada après l’application du produit. D’autres membres de la famille ont été dangereusement intoxiqués. Continuer la lecture

Ces bêtes qui élisent domicile au chalet

iStockphoto
iStockphoto

Vous avez pleinement profité du bel automne pour prolonger au maximum l’utilisation de votre chalet, mais vous devez désormais vous résoudre à le fermer pour l’hiver. Allez, ne soyez pas trop peiné, dans quelques mois vous pourrez à nouveau vous prélasser au bord du lac, bien installé dans votre hamac.

D’ici là, vous devrez toutefois prendre certaines mesures afin de sécuriser votre petit paradis pour la saison froide. Tout d’abord, qui dit froid dit gel. Afin de ne pas abimer votre tuyauterie, vous devrez la vider complètement pour que le gel  de l’eau ne puisse faire éclater les tuyaux. Coupez également l’alimentation en eau. Il est aussi recommandé de verser de l’antigel à plomberie non toxique dans les tuyaux. On n’est jamais  trop prudent! Continuer la lecture