Archives pour l'étiquette RAP

iStock

Mise de fonds et assurance : attention!

Constituer une mise de fonds suffisante pour acheter une maison est un exercice de discipline qui n’est pas donné à tout l’monde. Beaucoup bûchent longtemps sans jamais y arriver. Parfois, c’est une série de circonstances qui rend l’exercice impossible.

Il existe une alternative : la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). Continuer la lecture

iStock

Des données précieuses pour le courtier

Parmi les jeunes de 18 à 34 ans, 46% projettent d’acheter une maison au cours des cinq prochaines années, 83% d’entre eux savent exactement ce qu’ils veulent, mais beaucoup d’entre eux n’auront pas les reins assez solides financièrement pour passer à l’action.

Pourquoi veulent-ils une maison? Pour une meilleure qualité de vie (60%), pour ne plus être locataire (58%) ou pour un investissement à long terme (50%).

Veulent-ils une maison existante ou neuve (premier occupant)? 59% choisissent la première option, 24% pour la deuxième. Une proportion de 17% se dit indécis.

Se préparent-ils à accumuler leurs mises de fonds? Continuer la lecture

Toujours plus de propriétaires

Il est de notoriété publique que le Québec est une province de locataires. Pour aider nombre de ces locataires à acheter leur première maison, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a soumis quatre idées au gouvernement du Québec.

iStockphoto
iStockphoto

Avant de les dévoiler, voici la déclaration de Patrick Juanéda, président du conseil d’administration de la FCIQ : «Compte tenu de l’importance qu’occupe l’immobilier dans l’économie du Québec, la FCIQ est d’avis qu’il est primordial que le gouvernement du Québec mette en place des mesures qui amélioreront l’accession à la propriété. Elles permettront également aux Québécois de combler une partie du retard historique qu’ils accusent au chapitre du taux de propriété par rapport au reste du Canada (61 % au Québec versus 72 % dans le reste du Canada). »

Voici les quatre mesures rapportées intégralement : Continuer la lecture

Hypothèques : réduisez vos frais d’intérêts

iStockphoto
iStockphoto

Garder le contrôle sur ses dettes est un exercice qui demande beaucoup de discipline et de détermination. Certaines décisions que vous prendrez lors de l’achat d’une maison peuvent toutefois vous permettre de réduire de façon substantielle vos frais d’intérêts!

Voici quelques-uns des facteurs qui peuvent avoir un impact important sur l’argent qui reste dans votre portefeuille.

  1. Effectuez un versement initial le plus élevé possible

Cette mise de fonds réduira le montant de votre emprunt et la durée de vos paiements. Pour vous aider à augmenter votre versement initial, vous pouvez utiliser le Régime d’accession à la propriété (RAP). Afin d’éviter de débourser inutilement des frais d’intérêts, il peut s’avérer judicieux d’envisager l’achat d’une maison plus modeste qu’il vous serait possible de payer sur une période de 17 ans. Continuer la lecture

Est-ce à votre tour de devenir propriétaire?

Vous y songez depuis plusieurs années, mais vous vouliez être bien préparé avant d’effectuer cet investissement de taille. Si vous êtes prêts à devenir propriétaire, plusieurs options s’offrent à vous. Entre autres, s’il s’agit de votre premier achat de propriété ou si vous n’avez pas été propriétaire depuis plus de cinq ans[1], vous seriez admissible au programme de Régime d’accession à la propriété (RAP).

Qu’est-ce que le Régime d’accession à la propriété (RAP)?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) est une solution avantageuse pour vous constituer une mise de fonds. Ce programme du gouvernement fédéral vous permet d’accéder à votre argent placé à l’intérieur de régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) dans le but unique d’acquérir ou de construire votre maison ou celle d’un proche handicapé, qu’il s’agisse d’un conjoint, d’un enfant ou d’un membre de votre famille. Par l’entremise de cette mesure, il vous est possible de retirer jusqu’à 25 000 $.

iStockphoto
iStockphoto

Qu’arrive-t-il par la suite?

Après avoir utilisé vos fonds pour l’achat de votre maison, vous devrez rembourser le même montant dans vos REER. Ainsi, vous aurez 15 ans, précédés de 2 années de grâce, pour réinjecter des fonds dans vos régimes enregistrés d’épargne-retraite, et ce, chaque année afin de rembourser votre retrait. À défaut de pouvoir effectuer l’un de vos remboursements annuels, le montant dû sera inclus dans vos revenus pour l’année en cours et deviendra donc imposable.

Pour vous aider dans votre réflexion et votre planification, voici les points importants à se rappeler concernant le RAP :
Continuer la lecture