Archives pour l'étiquette radon

iStock

Pour la santé de vos enfants

Le but n’est pas de vous effrayer, ni de faire de vous un pur et dur en matière d’environnement. Si beaucoup des recommandations suivantes reposent sur des preuves scientifiques, d’autres ne sont que des hypothèses, sérieuses, mais qui s’appuient sur des probabilités. L’essentiel est de faire de votre mieux selon le budget disponible.

Les enfants étant maintes fois en contact avec le sol de leur chambre, le choix du couvre-plancher est crucial. Il est préférable de ne pas utiliser les revêtements à base de vinyle car ils renferment du PVC, matière irritante et pouvant provoquer des allergies. On le soupçonne aussi d’être cancérigène. Vous y tenez? Alors prenez soin d’aérer la chambre de vos enfants le plus souvent possible.

Véritable refuge d’acariens, la moquette traditionnelle est à proscrire. Sinon, tournez-vous vers la moquette à fibres naturelles. Celle en laine est réputée pour sa résistance et sa durabilité, deux qualités essentielles vu le côté turbulent des enfants.

Le liège est un revêtement quasi parfait. Il empêche les bruits de la chambre de se propager au rez-de-chaussée et ne contient aucun produit toxique. On utilise le latex naturel en guise de colle. Certains le laissent à l’état brut, d’autres appliquent une couche de peinture, d’autres ajoutent un vernis biologique.  Continuer la lecture

Faites de l’air!

iStock
iStock

Il existe un geste d’une simplicité enfantine si vous voulez vivre dans un environnement sain et, par ricochet, préserver votre santé et celle de vos enfants.

Il tient en un seul mot : aérer.

Les températures froides sont derrière nous. Un conseil : ouvrez vos fenêtres immédiatement. À leur pleine grandeur si possible, Donnez de l’air à votre maison, surtout si vous avez maintenu la température intérieure au-dessus de 21 degrés, seuil recommandé par les instances de la santé.

N’oubliez pas que…

…la plupart de nos maisons regorgent de polluants. Certaines études ont même démontré que, parfois, l’intérieur des résidences est plus pollué que l’extérieur. Continuer la lecture

iStock

Un poison mortel dans votre maison?

On ne le voit pas, on ne le sent pas, mais lorsque portes et fenêtres se ferment pour l’hiver, le gaz peut devenir mortel. On l’appelle le radon.

Ce gaz peut provoquer le cancer du poumon. Selon Santé Canada, 3200 Canadiens meurent de ce cancer chaque année au pays à cause du radon.

«On sait également que le tabagisme associé à une exposition à long terme au radon augmente drastiquement les chances de développer un cancer. C’est un véritable cocktail explosif», signale Geneviève Tremblay, inhalothérapeute et directrice des programmes de soutien, d’éducation et de sensibilisation à l’Association pulmonaire du Québec (APQ). Continuer la lecture

Un sous-sol écologique

iStockphoto
iStockphoto

Les experts de la Société canadienne d’hypothèque et de logement ont un nouveau projet pour les rénovateurs: la transformation du sous-sol en un espace écologique. Voici leurs conseils livrés de façon intégrale:

Déterminez d’abord si votre sous-sol présente des problèmes notables d’humidité et apportez les correctifs nécessaires avant de démarrer la rénovation. Si le problème n’est pas corrigé, cette humidité finira sans doute par endommager, voir totalement dégrader, les matériaux et revêtements nouvellement mis en place et réduire peut-être à néant votre rénovation et votre investissement.

Pour prévenir les problèmes futurs d’humidité et contrer la prolifération de moisissures, utilisez des matériaux, des finitions et des surfaces résistant à l’humidité. Continuer la lecture

Votre terrain est-il radioactif?

iStockphoto
iStockphoto

Santé Canada nous apprend que le radon est la deuxième cause du cancer du poumon au pays, après le tabagisme, soit dans une proportion de 16%.

Selon Wikipedia: «Le radon serait responsable d’environ 2000 morts par cancer du poumon chaque année au Royaume-Uni (6% du total), seconde cause de ce cancer après le tabagisme. Environ 90% des cancers radio-induits lui seraient dus, le tabagisme y prédisposant fortement cependant.» Continuer la lecture