Archives pour l'étiquette propriétaires

iStock

Votre maison coûtera moins cher

Depuis le 4 octobre dernier, le gouvernement du Québec met davantage d’argent à la disposition des propriétaires et futurs propriétaires qui veulent prendre le virage de l’efficacité énergétique, une tendance qui devient une norme à suivre dans le domaine de la construction résidentielle.

Si vous prenez la peine de consulter le programme Novoclimat 2.0 – Maison du gouvernement du Québec, vous apprendrez que vous êtes peut-être éligible à une aide financière qui pourrait s’élever jusqu’à 4 000$. Continuer la lecture

iStockphoto

Logements locatifs : l’APCHQ s’en mêle

Il y a longtemps que la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) réclame une offensive du gouvernement pour rénover de fond en comble le parc immobilier locatif du Québec qui, à leurs yeux, se dégrade rapidement. L’organisme ne fait plus cavalier seul.

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) s’est jointe à la CORPIQ dans la tenue d’un sondage dont la conclusion est la suivante: Continuer la lecture

iStockphoto

Diminution de 18% des mises en chantier

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) était à dresser ses prévisions en termes de mise en chantier pour 2017. Elle tablait alors sur une diminution de 2%. Au même moment, le ministre des Finances Bill Morneau annonçait un resserrement des prêts hypothécaires. L’APCHQ s’est empressée de rayer le taux de 2% pour le remplacer par un taux de 18%.

Une telle différence entre les deux taux montre tout le pessimisme qui habite les experts de l’APCHQ pour l’année 2017.

« Ces données pour l’année 2017 nous préoccupent grandement. La diminution importante des mises en chantier est la conséquence directe des mesures annoncées récemment par le gouvernement fédéral », souligne Georges Lambert, économiste principal à l’APCHQ.

Si ces données se révèlent parfaitement exactes, cela signifie qu’un grand nombre de locataires auront fait une croix sur leurs espoirs de devenir propriétaires en 2017. Ce n’est pas l’an prochain que la province de Québec perdra son titre de championne au pays pour le nombre de locataires sur son territoire.

« Le taux de propriété des ménages québécois est seulement de 61 %, poursuit M. Lambert, nous sommes la seule province en dessous de 70 % du taux de propriété. Le resserrement hypothécaire risque de nuire à 74 000 ménages qui sont actuellement aptes à devenir propriétaires. Nous doutons donc très fortement que l’accès à la propriété puisse s’améliorer avec cette mesure.»

Autres données du rapport de l’APCHQ pour 2017, rapportées textuellement: Continuer la lecture

iStock

Régie : les propriétaires attaquent!

Récemment le Protecteur du citoyen au Québec déposait son rapport. Pour une neuvième année consécutive, il dénonce les délais déraisonnables à la Régie du logement et reproche au gouvernement de ne pas bouger assez vite.

Il n’en fallut pas plus pour que la CORPIQ, un organisme à but non lucratif réunissant 25 000 propriétaires et gestionnaires qui possèdent près de 500 000 logements, ne saute sur l’occasion pour secouer le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux.

Se basant sur une série de recommandations élaborées par un comité formé d’avocats, la CORPIQ a remis plus tôt cette année au ministre Coiteux les propositions suivantes. Nous les rapportons textuellement. Continuer la lecture

iStock

La génération Y veut des maisons

Tandis que les fabricants d’auto se montrent inquiets face au peu d’empressement des membres de la génération Y à acheter un véhicule, l’industrie de l’immobilier sera heureuse d’apprendre que, comme les boomers, les membres de la génération Y veulent devenir propriétaires.

C’est du moins ce qu’il ressort d’un sondage mené par la Banque CIBC les 14 et 15 mars derniers auprès de 1517 adultes, choisis au hasard au Canada.

Dans l’ensemble, 85% des répondants trouvent important de posséder sa propre maison. Or, le taux chez les membres de la génération Y, ou génération millénaire, est de 86%. Pour le moment par contre, le rêve est encore loin de la réalité puisque 42% sont locataires et 21% vivent chez leurs parents.

Rappelons que les membres de la génération Y sont nés, grosso modo, entre 1980 et 2000. Continuer la lecture