Archives pour l'étiquette premiers acheteurs

iStock

L’APCHQ veut abolir la taxe de bienvenue

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) se range du côté de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). Elle préconise également l’abolition des droits de mutation, mieux connus sous les mots «taxe de bienvenue», pour les premiers acheteurs.

L’APCHQ soutient également la proposition de la FCIQ de revoir les bases du calcul vu l’augmentation des prix des maisons au cours des quinze dernières années.

L’objectif poursuivi par la FCIQ et l’APCHQ est de permettre aux nouveaux acheteurs de réaliser leur rêve légitime de passer de la condition de locataires à celle de propriétaires. Continuer la lecture

Les erreurs fréquentes des premiers acheteurs

Vous magasinez votre première maison et espérez trouver votre coup de cœur ? Arrêtez-vous et prenez connaissance des erreurs fréquentes des premiers acheteurs pour ne pas vous faire prendre au piège vous aussi.

Ne pas voir à long terme

Votre famille va s’agrandir et vos besoins vont changer. Établissez clairement vos besoins en pensant à long terme. Un déménagement coûte cher. L’idéal est d’éviter de déménager trop souvent.

Avoir un budget trop sommaire

L’achat d’une première maison nécessite de faire un budget exhaustif qui tient compte de tous les frais liés à cette importante transaction. Vous devez prévoir, entre autres, les frais suivants : inspection, notaire, déménagement, aménagement (peinture, décoration, accessoires, etc.), meubles et équipements, droits de mutation, taxes scolaires et municipales, assurances, entretien, etc.

iStockphoto
iStockphoto

Se laisser charmer par la décoration

Trop souvent, les premiers acheteurs se laissent charmer par l’aspect cosmétique de la propriété. Certes, la mise en valeur d’une propriété, mieux connue sous l’appellation anglaise Home Staging, permet d’apprécier davantage les lieux. Cette mise en valeur améliore en effet l’aspect général de la propriété et teinte positivement la première impression des visiteurs. Par contre, ce qui ne devrait pas vous distraire, ce sont les meubles ou la décoration. Vous devez évaluer le potentiel de la propriété de façon objective, sans quoi vous pourriez passer à côté d’une occasion intéressante pour vous. Continuer la lecture