Archives pour l'étiquette perte d’autonomie

Quand on sera vieux

Chaque fois que l’on traverse une décennie  -50 ans, 60 ans, 70 ans-  le risque de faire face à une maladie mortelle, à une grave défaillance physique ou au début d’une démence s’accentue, semble-t-il. On pense à la maladie de Parkinson, à l’accident cérébro-vasculaire et à l’Alzheimer.

C’est avec un grincement de dents que ma conjointe et moi, on se rend compte que le temps file. Le cap de la cinquantaine s’éloigne trop vite, le cap de la soixantaine se rapproche trop vite.

Cela signifie que, comme les milliers de boomers au Québec, nous pourrions bientôt tomber en perte d’autonomie et ne plus pouvoir demeurer à domicile. Bientôt se calculant en nombre d’années, et non en nombre de décennies.

iStockphoto
iStockphoto

Ici se pose la question. Si cela se produisait, il faudra trouver un nouveau mode d’hébergement. Mais où?

L’Association des ressources intermédiaires d’hébergement (ARIHQ) du Québec a tenu un sondage entre le 14 et le 25 mai auprès de 1000 répondants. Voici les résultats: Continuer la lecture

Confort et sécurité à la cuisine

Soyez intelligent et pensez sécurité. Tant qu’à rénover la cuisine, ou même à construire une nouvelle propriété, pourquoi ne pas concevoir la pièce en fonction d’un début de perte d’autonomie qui guette les boomers?

iStockphoto
iStockphoto

Suivez le guide, c’est-à-dire la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).

– Tout d’abord, examinez votre plan d’étage et demandez-vous si l’emplacement de la cuisine est adéquat. Est-elle proche de l’entrée principale de la maison? Près de la salle à manger? Où les appareils ménagers et les espaces de travail se trouvent-ils? Continuer la lecture