Archives pour l'étiquette parc

iStock

Qui prend maison prend quartier

Cela se produit souvent. Un propriétaire heureux de son acquisition finit par désenchanter. La propriété lui déplaît? Au contraire! Le problème, c’est le quartier, les voisins, les services publics. Avant l’achat, le propriétaire avait jugé inutile d’explorer le quartier. Danger!

Tout excité d’avoir trouvé la propriété désirée, on se dépêche à signer de peur de la perdre. De l’autre côté, le vendeur est bien content de vendre, surtout s’il a obtenu le prix qu’il voulait. Sans penser mal, il sera porté à exagérer les avantages. Aller au centre-ville de Montréal? Trente minutes (en réalité c’est le double). La station de métro la plus proche? Dix minutes à pied gros maximum (en autobus oui). Et ainsi de suite.

L’acheteur et le vendeur sont fébriles, ils coupent court, ils se créent des illusions. On veut croire ce qu’on veut croire. C’est normal. Continuer la lecture

Maisons uniques au cœur de Paris (suite et fin)

Place au deuxième coup de foudre d’Anabel lors de son séjour de trois semaines à Paris. Après la rue du square Montsouris, voici la rue Mouzaïa qui, selon Anabel, vaut le détour.

La villa de la Renaissance. Paris. Wikipedia
La villa de la Renaissance. Paris. Wikipedia

Sachez que notre voyageuse est éprise de tout ce qui concerne l’habitation et l’immobilier. Y compris l’architecture.
Anabel déambulait dans le quartier d’Amérique, situé dans le 19e arrondissement, lorsque un groupement de maisonnettes colorées lui a sauté aux yeux. Elle nous raconte : «On m’avait dit d’aller dans ce quartier, mais sans fournir trop d’explications. J’ai marché sur la rue Mouzaïa sans trouver quelque chose d’attirant. Je me demandais pourquoi j’étais là.

«Lorsque j’ai croisé ces petites rues appelées «villas», pleines d’une végétation dense et super verdoyante, je n’ai pas osé m’y aventurer tellement j’étais convaincue qu’il s’agissait de chemins privés. Puis, les passages se sont multipliés, piquant ma curiosité. Et ce fut l’éblouissement! » Continuer la lecture