Archives pour l'étiquette mise de fonds

iStock

Incursion chez la génération Y

Un sondage de la Banque CIBC fournit de nouvelles données sur la génération des 18 à 37 ans, appelée «les milléniaux» ou génération Y. Certaines sont surprenantes.

De façon globale, cette génération se montre ambitieuse mais est à court de moyens pour réaliser le projet de devenir propriétaire.

Passons aux données du sondage que nous rapportons telles quelles: Continuer la lecture

Des acheteurs nullement intimidés

Malgré les nouvelles règles des derniers mois resserrant l’accès à l’obtention d’une hypothèque, et malgré la hausse des taux d’intérêts actuelle et à venir, rien ne semble vouloir freiner la volonté des Canadiens d’acquérir de nouvelles maisons dans les deux prochaines années.

iStock
iStock

Selon un sondage annuel de RBC, un Canadien sur trois se dit très susceptible ou plutôt susceptible d’acheter une maison, une hausse de sept points de pourcentage comparativement à l’an dernier. Les milléniaux (18 à 35 ans) sont les plus affamés avec un pourcentage de 50 % des intentions d’achat.

C’est le niveau le plus élevé en termes d’intentions d’achat depuis 2010. À quoi attribuer une volonté aussi forte dans un contexte immobilier un peu plus difficile? Continuer la lecture

Premier emprunt hypothécaire: avez-vous tout prévu?

Que ce soit pour l’acquisition d’une maison, d’un condo ou d’un chalet, Patrick Champagne, conseiller chez Desjardins, présente quelques exercices à faire pour que votre rêve ne se transforme pas en déception et tracas. «Avant de visiter des maisons, de parler prêts, taux ou termes hypothécaires, certaines étapes préparatoires sont à considérer.»

iStock
iStock

Quelle est votre capacité de paiement?

D’entrée de jeu, il faut connaître votre capacité de paiement. Pour ce faire, estimez votre capacité maximale à l’aide de notre simulateur. Restez le plus près possible de votre réalité financière.

Ce simulateur considère les revenus bruts et les engagements financiers globaux de votre ménage1, le montant prévu consacré à la mise de fonds et une prévision des montants afférents qui seront liés à la résidence projetée (taxes foncières et scolaires, frais de copropriété, etc.).

Pour votre mise de fonds, souvenez-vous que, plus elle est élevée, moins votre emprunt le sera et moins d’intérêt vous paierez. Généralement, la mise de fonds minimale requise équivaut à 20% du prix de la propriété.

Cependant, si votre mise de fonds se situe entre 5% et 20%, vous devrez obtenir une assurance prêt hypothécaire de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Canada. La prime à payer se situe entre 0,6% et 4,5% du montant du prêt hypothécaire selon le pourcentage de votre mise de fonds. Elle doit être acquittée en totalité à l’octroi du prêt. Elle peut être ajoutée au montant du prêt hypothécaire. Continuer la lecture

iStock

Trouver le bon notaire

Le notaire est un professionnel incontournable dans le processus d’achat d’une propriété. Or, ce n’est pas tout le monde qui a un notaire à portée de main. Deux façons de le trouver : par le bouche à oreille ou par l’intermédiaire de quelques clics.

C’est surtout quand vient le moment de rédiger une promesse d’achat ou d’effectuer le transfert de propriété que le besoin d’un notaire digne de confiance se fait sentir. Reste qu’un notaire fait beaucoup plus. Il vous simplifie la vie.

Si un nom vous est proposé, vérifiez s’il est bel et bien inscrit au tableau de la Chambre des notaires du Québec (CNQ). Il vous suffira d’écrire le prénom et le nom du notaire.

Si vous cherchez un notaire au hasard, offrant ses services dans le voisinage, consultez le service de référence de la CNQ. Continuer la lecture

Thinkstockphoto

Comment acheter sa première maison avant 30 ans

Nous nous sommes inspirés de vos questions et commentaires afin de vous donner l’heure juste sur 2 points qui préoccupent particulièrement les milléniaux quand l’idée d’une première maison leur passe par la tête.

  1. J’aimerais devenir propriétaire d’ici 5 ans, est-ce que je devrais prioriser le remboursement de mon prêt étudiant?

Non, au contraire le remboursement accéléré est rarement avantageux puisque les prêts étudiants sont généralement amortis sur une période de 10 ans, le taux applicable est peu élevé et les intérêts payés sont déductibles d’impôts.

Les dettes à rembourser en priorité sont plutôt les prêts à la consommation (carte ou marge de crédit, prêt personnel, etc.). Comment concilier projets et dettes? Suivez le guide. Continuer la lecture