Archives pour l'étiquette mise de fonds

Hypothèque: une brique sur la tête

Depuis le 1er janvier, beaucoup d’emprunteurs hypothécaires font face à une nouvelle exigence de la part des institutions financières, imposée par le gouvernement canadien pour éviter, entre autres, une incapacité de payer des détenteurs d’une hypothèque si jamais les taux d’intérêt poursuivent leur ascension.

iStock
iStock

Récemment, on vous apprenait que les acheteurs capables de fournir une mise de fonds de 20% et plus dans l’obtention d’un contrat hypothécaire, donc non obligés de contracter une assurance, se voyaient obligés de se soumettre à une simulation de crise à partir du 1er janvier 2018. Continuer la lecture

iStock

Copropriété divise ou indivise

Vous êtes résolus à acheter une copropriété. Il faudra, dans un premier temps, vous familiariser avec le vocabulaire propre à ce mode d’habitation toujours aussi populaire. Connaissez-vous la différence entre une copropriété divise et indivise? On vous éclaire. Continuer la lecture

iStock

D’autres moyens d’obtenir sa maison

La valeur de l’actif net d’un ménage propriétaire s’élève à 464 000 $, alors que celle d’un ménage locataire se chiffre à seulement 18 000 $.

Cette statistique est avancée par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) dans sa démarche visant à sensibiliser les municipalités du Québec à l’importance de l’habitation dans l’économie québécoise.   Continuer la lecture

iStock

Marges de crédit hypothécaires, danger!

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) craint que les Canadiens, qui font déjà face à un niveau d’endettement record, ne s’endettent davantage avec les marges de crédit hypothécaires (MCH) en multipliant les emprunts.

Selon l’agence, les prêteurs hypothécaires ont tendance à accorder davantage de prêts aux consommateurs sur la valeur nette de leur maison, une forme de combinaison entre les MCH et les hypothèques à échéance fixe.

L’agence recommande aux Canadiens de tenter de comprendre davantage ce type de prêt avant de s’y engager, de s’informer sur les frais, les modalités et les risque inhérents. La décision d’acquérir une propriété à l’aide d’un prêt sur la valeur nette ne doit pas être prise à la légère, estime l’agence.

L’agence reconnaît les aspects positifs des MCH combinés à des prêts sur la valeur nette de la propriété : Continuer la lecture