Archives pour l'étiquette maison

Banque Nationale

Comment « RAPer »?

Si vous êtes prêt à acheter votre première propriété, mais qu’il vous manque un peu d’argent pour la mise de fonds, la stratégie du RAP (régime d’accession à la propriété) vous permet de retirer des sommes de votre REER (régime enregistré d’épargne-retraite) pour financer l’achat d’une première résidence.

Mais connaissez-vous toutes les subtilités du RAP? Les voici! Continuer la lecture

Vivre vert et plus longtemps

Deux études viennent  donner du poids à l’hypothèse selon laquelle le mode de vie écologique, à travers l’emplacement de la propriété et le concept de la maison durable, améliore la qualité de vie et augmente même l’espérance de vie.

iStock
iStock

Celle publiée dans le journal The Lancet Planetary Health nous apprend que vivre au milieu d’arbres et d’autres végétaux, jour après jour et non pas une fois par semaine dans le parc le plus proche, réduit le risque de décès de 8 à 12 %. Continuer la lecture

iStock

Copropriété : y penser deux fois!

C’est la ruée vers les copropriétés. Ce mode d’habitation n’a jamais été aussi populaire. Il vous tente peut-être? Voici des questions à vous poser avant de vous lancer dans les recherches.

Vous devez vous montrer le plus honnête possible envers vous-même en sachant exactement pourquoi vous songez à une copropriété. Vous voulez moins de responsabilités? Vous aimeriez troquer la solitude de votre maison pour une vie collective en copropriété? Les années passent et vous sentez vos forces vous quitter? Vous êtes à un stade de la vie où vous préférez affronter les imprévus en équipe plutôt que seul ou en couple? Il est plus avantageux financièrement pour vous de laisser votre maison pour une copropriété? Étant locataire, vous voulez posséder un actif financier le plus vite possible? Plus les réponses à ces questions seront claires et franches, plus les recherches seront fructueuses et de courte durée, si jamais vous vous lancez vraiment. Continuer la lecture

iStock

Qu’est-ce qu’une maison pour vous?

C’est la première question à se poser avant de faire le budget et de lancer les recherches. Si vous ne «sentez» aucune maison visitée jusqu’ici, ou que vous êtes déçu de votre choix, c’est peut-être parce que vous n’avez pas pris le temps de vous interroger.

Sécurité, abri, intimité, tous les gens vont fournir ces trois réponses. Mais il y a plus. Au-delà de ces réponses entrent en jeu la personnalité et les besoins de chacun d’entre nous.

Si vous êtes du type rêveur qui ne voit rien autour de lui, qui n’a pas le sens de la propriété ni de la valeur matérielle, encore moins de l’entretien, pourquoi s’embarrasser d’une maison trop grande ou trop onéreuse? Le rêveur a souvent besoin d’une propriété toute simple, et surtout durable afin d’éviter la multiplication des travaux. Il veut mettre son énergie ailleurs.  Continuer la lecture