Archives pour l'étiquette licence

iStock

Inondations, fraude et décontamination

La nature humaine étant ce qu’elle est, des gens peu scrupuleux vont probablement profiter de la détresse des propriétaires victimes d’inondations pour leur soutirer le plus d’argent possible.

iStock
iStock

Pour éviter un tel désagrément, l’Office de la protection du consommateur (OPC) vous demande de lire les conseils suivants. Continuer la lecture

iStock

Exigez un contrat clair et précis

Combien de Québécoises et de Québécois perdent de l’argent chaque année aux mains d’un entrepreneur véreux? Ils sont trop nombreux. Pourtant, il y a un moyen fort efficace d’y échapper : un contrat clair et précis.

Aucun entrepreneur sérieux, et conscient de la crainte des propriétaires de confier leurs travaux de réno à un étranger, ne rechignera si vous exigez que vous remplissiez, ensemble,  un contrat en bonne et due forme. Si l’entrepreneur refuse carrément, ou lève un sourcil d’appréhension, ou accepte mais tourne les coins ronds en négligeant des clauses, méfiez-vous.

Dans un premier temps, l’entrepreneur vous fournira un devis des travaux à accomplir. Une fois le devis approuvé, vous le transformerez tous les deux en un contrat à respecter de part et d’autre.

Le contrat définitif doit comprendre entre autres: Continuer la lecture

Où se cache le bon entrepreneur?

iStockPhoto LP
iStockPhoto LP

Lorsque l’ampleur des travaux de rénovation dépasse la capacité du bricoleur du dimanche, le choix d’un entrepreneur s’impose. Encore faut-il choisir le bon.

  • Première règle: prenez le temps qu’il faut avant de fixer votre choix.Demandez une soumission écrite à plusieurs entrepreneurs. L’idéal serait un minimum de trois soumissions. De cette façon, vous obtiendrez un portrait assez juste de ce que chacun des entrepreneurs pourra vous offrir.

Continuer la lecture