Archives pour l'étiquette lambris

Les vertus écologiques du bois

Le bois est le seul matériau entièrement renouvelable et capable de fixer le gaz carbonique, un atout non négligeable dans la lutte planétaire contre le réchauffement climatique.

Le bois est un être vivant, donc doué d’une grande capacité d’adaptation aux conditions du monde extérieur : lumière, chaleur, humidité.

En dépit de sa légèreté, le bois est résistant. Il vieillit bien, comme le bon vin, et traverser les siècles n’est pas une épreuve pour lui. Il compte donc parmi les matériaux les plus durables.

Vous voulez emprunter le virage écologique? Vous ne pouvez pas vous tromper avec le bois. Mais il faut un minimum de connaissances pour ne pas se laisser duper.

Le produit écologique idéal répond à quatre exigences: le matériau provient de la région que vous habitez, il est fabriqué à proximité, il est sain et durable et on peut le recycler. La réponse du bois à ces exigences est excellente.

iStock
iStock

Mais le monde écologique idéal n’existe pas encore. Pour le moment, il s’agit de s’efforcer d’être le plus écologique possible. À cela s’ajoute une variable assez importante : le budget. Si certains produits sont accessibles financièrement, d’autres le sont moins. Il en va de même pour le bois.

L’utilisation du bois est multiple: revêtement extérieur, charpente, ossature, parquet, lambris, meubles. Mais il faut se montrer prudent lorsque la décoration entre en jeu. L’acajou, le teck et l’ébène sont des bois formidables et hautement esthétiques, mais leur vertu écologique est moindre que l’érable ou le chêne car ils proviennent de l’extérieur du pays. Le pin, par contre, est recommandé. Continuer la lecture

iStock

Chaud au naturel

Il contribue à la protection de la couche d’ozone. Il est entièrement renouvelable. Durable? La question ne se pose même pas. Des constructions parmi les plus vieilles du monde doivent leur longévité à ce matériau. Et que dire de sa vocation décorative! Le bois nous épate siècle après siècle.

On dit souvent que la nature nous fournit les plus beaux matériaux décoratifs: bois, pierre, bambou, ardoise. Peut-être parce qu’ils sont bruts, authentiques, sans artifices. À l’heure de l’habitation écologique et de la décoration naturelle, ils sont plus populaires que jamais.

iStock
iStock

Avant la vogue écologique, le bois était vu comme un matériau traditionnel qui arrivait à durer dans le temps. Pourquoi? Parce qu’il n’a pas son pareil pour réchauffer une ambiance. Sa seule présence fait revivre les cuisines de nos grands-mères, appelle l’heure du thé ou la rêverie devant les bougies. Pas étonnant que les adeptes de ce que les anglophones appellent le peace home apprécient le bois.

Le bois a la couenne dure. Il a résisté à toutes les révolutions dans la décoration. Le contemporain a même fini par l’adopter. Suffit de tourner les pages des bibles de ce style décoratif pour le constater. Le bois y est omniprésent. Continuer la lecture

Des idées pour vos armoires de mélamine

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Vous souhaitez rajeunir votre cuisine ou votre salle de bain où se trouvent des armoires de mélamine? La façon la plus économique est de repeindre ou d’appliquer un faux-fini sur les caissons et les portes au gré de votre fantaisie. Par contre, si vous pouvez investir un peu plus de temps et d’argent, voici des idées qui nécessitent un peu de dextérité et de patience.

Il s’agit de recouvrir les caissons et les portes de vos armoires avec des matériaux offerts dans les magasins de grande surface.

Continuer la lecture

Le lambris, ce n’est pas sorcier

Lambris Chambre ISTOCKPHOTO renovation
iStockphoto LP

L’installation de cimaises, de plinthes larges, de quarts-de-rond et de lambris donne une allure champêtre qui s’harmonise très bien avec l’intérieur d’une vieille maison. Et, contrairement à ce que prétend la croyance populaire, le travail se fait assez aisément.

Plusieurs points doivent par contre être pris en considération afin d’augmenter la qualité de l’installation et améliorer l’aspect final du lambris. Ce faisant, on s’assure que le nouveau décor traversera bien le temps. Cela s’appelle joindre l’utile à l’agréable.

Le lambris étant un matériau vivant, il est primordial de tenir compte du taux d’humidité de la pièce. Le bois prendra de l’expansion ou se rétractera au fil des saisons. Il faut donc doter le lambris récemment acheté d’un taux d’humidité semblable à celui de la pièce qui l’accueillera. Pour y parvenir, on laisse les emballages de lambris traîner dans la pièce pendant quelques jours avant d’entreprendre les travaux.

Assurez-vous de bénéficier d’un fond de clouage adéquat. Si le mur est nouveau, l’installation de fourrures de bois perpendiculaires au lambris s’avère idéale, selon l’orientation désirée évidemment. Si le mur a déjà bénéficié d’un recouvrement, l’utilisation de point de colle est recommandée si l’on veut s’assurer que la pose soit solide. Continuer la lecture