Archives pour l'étiquette laine de bois

Isoler à la façon écologique

On annonce un hiver typiquement québécois. Cela veut dire froid, tempête et humidité. L’isolation de votre propriété est-elle à revoir? Si oui, c’est l’occasion idéale d’effectuer votre premier geste écoresponsable. De plus, vos frais de chauffage diminueront.

iStock
iStock

Isolation signifie amélioration du confort, protection contre le bruit extérieur et économie d’énergie. D’où l’importance d’avoir un système d’isolation adéquat.

D’abord, quelques notions de base. L’air chaud ayant tendance à s’élever pour faire place à l’air froid qui se dirige vers le bas, l’isolation du toit est la priorité. Ne pas négliger la tuyauterie, même si cela semble anodin. Et se rappeler qu’un isolant judicieusement installé est un isolant qui ne présente aucune perte thermique, donc sans joints ni ouvertures.

Selon de nombreux experts, l’isolant écologique permet d’économiser davantage d’énergie que les laines minérales. La condensation d’humidité est moindre car l’isolant écologique respire beaucoup mieux. De plus, il irrite moins la peau lors de l’installation. Continuer la lecture

Les vertus écologiques du bois

Le bois est le seul matériau entièrement renouvelable et capable de fixer le gaz carbonique, un atout non négligeable dans la lutte planétaire contre le réchauffement climatique.

Le bois est un être vivant, donc doué d’une grande capacité d’adaptation aux conditions du monde extérieur : lumière, chaleur, humidité.

En dépit de sa légèreté, le bois est résistant. Il vieillit bien, comme le bon vin, et traverser les siècles n’est pas une épreuve pour lui. Il compte donc parmi les matériaux les plus durables.

Vous voulez emprunter le virage écologique? Vous ne pouvez pas vous tromper avec le bois. Mais il faut un minimum de connaissances pour ne pas se laisser duper.

Le produit écologique idéal répond à quatre exigences: le matériau provient de la région que vous habitez, il est fabriqué à proximité, il est sain et durable et on peut le recycler. La réponse du bois à ces exigences est excellente.

iStock
iStock

Mais le monde écologique idéal n’existe pas encore. Pour le moment, il s’agit de s’efforcer d’être le plus écologique possible. À cela s’ajoute une variable assez importante : le budget. Si certains produits sont accessibles financièrement, d’autres le sont moins. Il en va de même pour le bois.

L’utilisation du bois est multiple: revêtement extérieur, charpente, ossature, parquet, lambris, meubles. Mais il faut se montrer prudent lorsque la décoration entre en jeu. L’acajou, le teck et l’ébène sont des bois formidables et hautement esthétiques, mais leur vertu écologique est moindre que l’érable ou le chêne car ils proviennent de l’extérieur du pays. Le pin, par contre, est recommandé. Continuer la lecture