Archives pour l'étiquette Jane Birkin

La maison de votre enfance

iStockphoto
iStockphoto

«En regardant en arrière, j’ai le sentiment que notre maison était vraiment la maison du bonheur», écrit Agatha Christie dans son autobiographie au sujet de la maison de son enfance.

Agatha Christie était une grande sensuelle. Elle aimait bien manger, elle était sensible aux odeurs, elle aimait les beaux paysages et les belles maisons.

Toute sa vie elle a transporté la maison de son enfance en elle. Comme nous l’avons déjà vu dans les billets Les huit maison d’Agatha Chritie et Les maisons inspiraient Dame Agatha, elle a été propriétaire d’un tas de maisons, mais aucune d’entre elles n’a réussi à lui faire oublier la maison de son enfance.

La grande dame du roman policier traçait un lien direct entre le bien-être d’une personne et la maison de son enfance. Dans son autobiographie, elle attribue la tristesse sans fin d’une personne qu’elle a connue au fait qu’elle ait été privée d’une enfance heureuse dans la chaleur d’une maison familiale.

Agatha Christie avait-elle raison? Continuer la lecture

Ces fenêtres qui tuent

iStockphoto
iStockphoto

Les médias annonçaient récemment la mort de la photographe britannique Kate Barry, 46 ans. Si le nom n’évoque rien de précis, il éveille un soupçon de curiosité lorsqu’on apprend que Kate Barry était la fille de la chanteuse et actrice britannique Jane Birkin, connue du côté francophone à titre de conjointe du défunt chanteur français Serge Gainsbourg, avec qui elle avait interprété le classique «Je t’aime moi non plus», chanson fétiche des baby boomers. Un air velcro, peu de paroles et d’interminables soupirs….

La fille de Jane Birkin est morte par défenestration, c’est-à-dire qu’elle a fait une chute mortelle, à partir du quatrième étage, à travers une fenêtre. Suicide ou chute accidentelle? L’enquête le dira. Continuer la lecture