Archives pour l'étiquette Inde

La rage des chambres à coucher

J’ai toujours trouvé que la chambre à coucher est la pièce la plus excitante à décorer. Il y a tellement de possibilités qu’il est difficile de s’arrêter sur un style. Bien sûr, c’est une question de goût. D’autres préfèrent la cuisine ou la salle de séjour.

Mais si, comme moi, vous avez la chambre à coucher dans la peau, que vous vous étendez sur le lit et que vous voyez votre chambre se métamorphoser au gré de votre imagination, que si c’était possible vous changeriez de déco à chaque année, vous devez ouvrir les pages du bouquin Chambres à coucher autour du monde.

Pour être franc, c’est quasi impossible de décrire avec les mots ces chambres à coucher des quatre coins du monde. Les photos qui accompagnent ce billet se rapprochent à peine de celles du livre. Elles n’en sont que le reflet.

Juste pour vous montrer que je ne bluffe pas, je vais bravement tenter quelques descriptions en abordant que les chambres les plus spectaculaires, celle qui m’ont jeté un flash au visage.

iStockphoto
iStockphoto
iStockphoto
iStockphoto

Il y a ce pavillon en teck à Bangkok qui sert de chambre à coucher, sombre et doté d’antiquités précieuses; cette chambre en Inde où des artistes ont laissé leurs empreintes créant une pièce débordante de couleurs; cette chambre en Australie où la couleur s’épanouit dans l’ombre; cette chambre entièrement ronde en France, lits et portes inclus; cette chambre apaisante d’Afrique du Sud qui rassemble sous un même toit teintes naturelles, chaux, coton et velours; cette chambre urbaine de Londres au design résolument contemporain; cette chambre «blottie dans un écrin d’acajou» à Paris.

Quelles sont les plus intrigantes? Une chambre de Paris où deux étagères de plomb encadrent un lit cadeau que des câbles peuvent déballer en tout temps, une chambre solaire blanche et or, l’incroyable chambre du prophète à Milan, la «très sulfureuse» en Égypte, les lourdes portes de bronze de la chambre à Bombay, la chambre entièrement recouverte de débris de verre et de vaisselle en France. Continuer la lecture

Les Nations unies sous votre toit

Ouvrir la porte de sa maison à un immigrant  ou à un étranger de passage est un geste hautement symbolique, mais l’inviter chez soi pour partager un repas est encore plus profond.

iStockphoto
iStockphoto

La formule du potluck s’y prête à merveille. Au lieu de confectionner lui-même le repas, l’hôte demande aux invités d’apporter chacun un ou plusieurs plats: hors d’œuvre, potage, met principal, dessert, etc. Chez nous, c’est la formule que nous retiendrons si nous recevons pour un repas de Noël cette année.

Là où ça devient intéressant, c’est lorsque l’hôte organise un potluck en n’invitant que des immigrants. Chacun d’eux apporte un mets typique de son pays. Continuer la lecture

iStockphoto

Un thème décoratif par pièce

Il faut trois atouts pour gagner à ce jeu: la carte de l’audace, la carte de l’imagination et la carte budgétaire. Si vous disposez des trois, pourquoi ne pas jeter les cartes sur table immédiatement?

La carte budgétaire vous échappe? Limitez-vous à une seule pièce. Peut-être deux. Le plaisir sera aussi grand.

On dit que les Américains aiment jouer à ce jeu décoratif. Graceland, la propriété d’Elvis à Memphis, est l’exemple le plus populaire malgré le côté kitsch.

La Jungle Room avec son atmosphère safari, le fauve comme couleur dominante et la peau d’un félin sur le sol a fait le tour des magazines. Tout comme la salle de billard où sofa, murs et plafond partagent le même motif, ce qui donne une décoration touffue et monochrome.

À Bruxelles, le resto Cook and Book n’y va pas de main morte. L’établissement se divise en neuf librairies avec un thème décoratif propre à chacune d’entre elles. C’est signe que les idées foisonnent. Continuer la lecture

Une fleur s’ouvrant vers le ciel

Va-t-il s’ouvrir ou pas? Et s’il s’ouvre, verra-t-on un flot de lumière monter vers le ciel? À moins qu’il n’emprunte le chemin inverse, soit du ciel vers l’intérieur de l’édifice.

Lumière ou pas, on sent qu’il va se passer quelque chose, que l’édifice est en mouvement, qu’un contact va s’établir. Non, rien à voir avec un vaisseau interplanétaire. C’est infiniment plus poétique.

Source: iStockphoto LP

Nous sommes en présence du temple du Lotus, situé à New Delhi, capitale de l’Inde.  Ce temple appartient à la communauté Baha’i, d’où son vrai nom:  Baha’i House of Worship. Continuer la lecture

Elle s’éclate au soleil!

Avouez que la façade est splendide! On dit que lorsque le soleil la frappe tôt le matin, l’éclat est parfois insoutenable tellement le rose de la pierre se fait aveuglant. C’est le Hawa Mahal, situé dans la ville de Jaipur, en Inde. Plus de 950 fenêtres minuscules se répartissent sur les cinq étages du bâtiment, ce qui donne à la façade l’aspect d’une ruche géante. Continuer la lecture