Archives pour l'étiquette hypothèque

Ils font les calculs pour vous

iStock
iStock

Vous avez une maison en vue, mais l’achat implique tellement de calculs à droite et à gauche que vous n’avez pas le cœur d’aller plus loin? La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) vous offre plusieurs calculateurs faciles à utiliser. Vous n’avez qu’à entrer vos chiffres et à faire marcher vos doigts. Continuer la lecture

iStock

Le côté pratique d’un courtier

Le printemps approche. Pour plusieurs d’entre vous, c’est la course folle vers l’achat d’une première propriété. Justement, pour que la course se révèle moins folle que prévu, il y a une solution: appeler un courtier. La liste des avantages est longue. Voici les principaux.

Si le temps est une denrée rare pour vous, le courtier sera le bienvenu car non seulement il se chargera du gros du travail, mais il opérera en mode accéléré sans brûler aucune des étapes.

Deux angoisses guettent souvent le premier acheteur : le dépassement des coûts et le malheur de tomber sur un vice caché une fois la propriété achetée, ce qui pourrait impliquer des travaux de rénovation non prévus et, peut-être, des complications juridiques. Encore là, le courtier immobilier soutient le premier acheteur en le conseillant afin de réduire les risques.

Le courtier immobilier aide aussi le premier acheteur à mieux gérer son stress. Ce faisant, il lui évite un tas de pièges: décision trop rapide aux conséquences désastreuses, mauvaise connaissance de la loi et des règlements, communication déficiente avec le propriétaire de la maison que le premier acheteur convoite. Continuer la lecture

iStock

Propriétaires, ayez le cerveau lent

L’élection surprise du géant de l’immobilier Donald Trump à titre de président américain a poussé plusieurs analystes et chercheurs à tenter de comprendre pourquoi le peuple américain ait pu élire un homme aussi radical.

L’une des conclusions est intéressante: Continuer la lecture

Besoin d’argent pour une maison?

iStock
iStock

Le coût de la vie augmente plus vite que les salaires, les gens en général s’appauvrissent, les maisons coûtent les yeux de la tête, dans mon temps on avait plus d’argent, voilà le discours qu’on entend depuis des années et des années et des années.

Actuellement, le taux d’endettement des ménages atteint un niveau record au Canada. C’est la principale raison pour laquelle le ministre des Finances Bill Morneau a resserré l’accès à l’hypothèque et, par voie de conséquence, à la propriété.

Stephen Poloz, gouverneur de la Banque du Canada, l’institution qui dicte les taux d’intérêt, suit la situation de très près.

D’où vient ce taux d’endettement record? Les raisons sont multiples, on s’entend là-dessus, mais la plupart des gens reviennent avec le même refrain: les salaires n’augmentent pas tandis que le coût de la vie augmente.

C’est faux. Continuer la lecture