Archives pour l'étiquette Hydro Québec

Déménagement: conseils en vrac

Nous entrons dans la période d’un des sports préférés des Québécoises et des Québécois : déménager. Voici l’essentiel des conseils que nous avons reçus dans les derniers jours, histoire de faire un succès de votre déménagement.

iStockphoto
iStockphoto

Les clients d’Hydro-Québec ont jusqu’au 30 septembre pour effectuer gratuitement leur changement d’adresse. En se dirigeant vers le site Web de l’entreprise publique, ils éviteront des frais de gestion de 20 $ ou les frais d’ouverture de dossier de 50 $ (nouveaux clients).

Très important de signaler votre date d’emménagement pour qu’Hydro-Québec puisse offrir le service d’électricité à votre nouvelle adresse. Notez aussi que les centres de relations clientèle d’Hydro-Québec seront ouverts le 1er juillet de 9 h à 17 h.

Pour éviter de vous blesser sérieusement, surtout si vous êtes à l’aube de vos vacances estivales, l’Association des chiropraticiens du Québec vous revient avec ses conseils pour éloigner entorses lombaires, hernies discales, lombalgies, étirements musculaires ou courbatures. Continuer la lecture

iStock

Inondations: règles et conseils

Voulant venir en aide au plus grand nombre de propriétaires victimes d’inondations au Québec, qui réintègrent leur domiciles, Via Capitale offre un résumé des conseils dispensés par plusieurs organismes spécialisés. L’espace étant restreint, nous nous limitons à une phrase par organisme. Libre à vous de consulter les sites Web s’il y a absence de lien. Continuer la lecture

Le recyclage des frigos se poursuit

Parce qu’il y a encore trop de vieux réfrigérateurs, Hydro-Québec a décidé de redonner une seconde vie à son programme Recyc-Frigo. Du moins jusqu’au 31 décembre.

Voici l’essencedu communiqué d’Hydro-Québec :

« Leprogramme vise la récupération et le recyclage, en 2011, de 100 000 appareilsénergivores additionnels. Au 31 décembre 2010, plus de 290 000 appareilsont été récupérés. À terme, les économies d’énergie générées par le programme sont évaluées à plus de 280 millions de kilowattheures (kWh), soit l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 17 000 résidences.

Le programme tel qu’il existait jusqu’en décembre 2010 est toutefois ajusté. Depuis le 1er janvier 2011, le participant au programme pourra faire collecter trois appareils au lieu de deux sur la durée totale du programme. De plus, le propriétaire d’appareil qui souhaiterait bénéficier de la collecte gratuite offerte par RECYC-FRIGO se verra remettre un chèque de 30 $ au lieu de 60 $.

Outre ceschangements, les modalités de participation au programme RECYC-FRIGO restentles mêmes : les participants doivent résider au Québec et êtrepropriétaires de l’appareil à collecter. L’appareil, quant à lui, doit compter plus de dix ans d’existence, avoir un volume entre 10 et 25 pieds cubes et être branché et fonctionnel au moment de la collecte. Il doit également êtreaccessible.

Si les appareils répondent à ces critères, il suffit de communiquer avec RECYC-FRIGO en remplissant un formulaire de collecte sur Internet, au www.recyc-frigo.com ou en composant le 1 888 525-0930. Un transporteur spécialisé viendra par la suite récupérer sans frais l’appareil chez son propriétaire qui recevra par la poste,dans les trois semaines suivantes, un chèque de 30 $ pour chaque appareil admissible récupéré.

Rappelons qu’un réfrigérateur et un congélateur de plus de dix ans consomment jusqu’à 4,8 fois plus d’énergie qu’un appareil neuf homologué ENERGY STAR. Le programme RECYC-FRIGO permet donc aux clients d’Hydro-Québec de profiter d’une façon simple de faire des économies d’énergie tout en réduisant leur facture ‘électricité.

Hydro-Québec invite les propriétaires d’un appareil fonctionnel de moins de dix ans qui désirent s’en départir, à communiquer avec un organisme communautaire oud’économie sociale de leur municipalité qui se chargera d’en faire bénéficier un autre ménage. Pour de plus amples renseignements sur le programme, visitez le www.recyc-frigo.com. »

À noter que chaque appareil récupéré est recyclé à 95 % de manière sécuritaire et selon les normes les plus strictes pour protéger l’environnement.