Archives pour l'étiquette GES

iStock

Toits blancs, toits frais

La climatisation est une alliée du réchauffement climatique puisqu’elle émet des gaz à effet de serre (GES). Pour diminuer son taux d’utilisation, il faut faire réverbérer les rayons du soleil, donc sa chaleur. Les toits noirs absorbent toute la chaleur solaire et la répercutent dans l’habitation. Les toits blancs, eux, la réfléchissent.
Montréal et d’autres villes en Amérique du Nord, engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique, font des pieds et des mains pour multiplier les toits blancs sur leurs territoires. Continuer la lecture

iStock

Fenêtre et isolant écologique

Une fenêtre davantage écologique et un nouvel isolant en paille et en crépis de chaux, voilà les deux idées qui ont retenu notre attention à la dernière exposition des finissants de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, qui s’est tenue début mai.

L’isolant écologique Nidum se compose principalement d’un mélange de paille et de chaux, auquel s’ajoutent du sable et du ciment. Comme tous ces matériaux se retrouvent en quantités industrielles au Québec, leur transport provoque très peu de gaz à effet de serre (GES). Ce qui est déjà beaucoup. Continuer la lecture

iStock

Fini le gaspillage des matériaux!

La longue saison des travaux de rénovation est à nos portes. À moins que ce ne soit déjà fait, pourquoi ne pas en profiter pour songer à poser votre premier geste dans le combat contre la réduction des gaz à effet de serre (GES)? Des gaz qui menacent la qualité de vie de la prochaine génération, donc celle de vos enfants.

Au lieu de jeter au dépotoir les rebuts de matériaux non utilisés, pourquoi ne pas les réutiliser sur les lieux mêmes des travaux ou, si cela s’avère impossible, les acheminer vers un centre de tri de la société d’État RECYC-QUÉBEC? Continuer la lecture

iStock

Réno écolo: comment démarrer

Gardez à l’esprit que le but n’est pas de verser dans l’angélisme. Vous n’avez pas à marcher la tête basse parce que vous êtes conscient qu’un de vos choix favorise la production de gaz à effet de serre, principal responsable du réchauffement accéléré de la planète.
Mais faites l’effort de commencer dès aujourd’hui votre combat contre les changements climatiques en faisant un premier pas. Puis un deuxième, et un troisième. Voici des pistes pour débuter.