Archives pour l'étiquette fondations

Achat maison: vérifiez le sol

Si vous visez l’achat d’une maison, vous vous concentrez sur l’état du bâtiment, le terrain et le financement hypothécaire. Pourtant, l’élément le plus important se trouve sous vos pieds. Vos fondations, vos portes et vos fenêtres peuvent souffrir si vous l’ignorez. Voyez pourquoi.   

iStock
iStock
Toute la maison repose sur le sol. S’il est en mauvais état, la maison finira par écoper. Le hic, c’est que c’est invisible à l’oeil nu. Sans compter que les problèmes du sol se manifestent tellement lentement qu’on se retrouve un beau matin devant le fait accompli.

Continuer la lecture

iStock

Faisons le tour du terrain ensemble

On a tendance à examiner le terrain rapidement. Dans notre tête, c’est secondaire. L’état de la maison et le financement de l’acquisition nous préoccupent davantage. Pourtant, prendre le temps d’observer les quatre coins du terrain vous épargnera peut-être beaucoup de problèmes.

Si la maison que vous convoitez ne sera qu’un arrêt de quelques années, vous vous dites peut-être que le terrain devient moins important. Attention! Si le terrain cache un vice, le prix à la revente sera affecté. Et si vous avez l’intention de vous établir de façon permanente, le terrain exige une réflexion à long terme. Dans les deux cas, un examen de base s’impose.

Si un vieil arbre se trouve à proximité de la maison, il se peut que ses racines soient si déployées dans le sol qu’elles sont sur le point de lézarder les fondations, surtout si celles-ci sont déjà fragiles. Continuer la lecture

iStock

Deux histoires de vice caché

Des histoires tristes, parfois à pleurer, celles des gens qui achètent une propriété et se retrouvent avec un gros problème qui affecte leur qualité de vie ou même ruine leur budget.

Voici deux histoires. Elles montrent l’avantage de faire inspecter une propriété avec de procéder à l’achat. Continuer la lecture

iStock

On refait le sous-sol

Votre sous-sol réclame des travaux après le passage des années. Peut-être aussi voulez-vous, vu les inondations catastrophiques de ce printemps qu’on prévoit répétitives, améliorer la protection de votre sous-sol pour faire face aux crues printanières? Suivez-le guide.

Pendant que vous y êtes, pourquoi ne pas mesurer la quantité de radon, ce gaz cancérigène, qui entre dans votre sous-sol? L’appareil de détection se vend dans les grands centres et chez les quincailliers. Si vous pensez qu’il n’existe pas pour la simple raison que vous n’avez jamais senti sa présence, vous avez tort. Il est inodore et incolore. Si le taux est élevé, l’organisme Écohabitation a conçu un système pour évacuer le gaz, croquis à l’appui.

Le même organisme décrit sur son site les principales étapes pour  rendre, de façon durable, votre sous-sol plus étanche. On vous les résume, et de façon très sommaire. Continuer la lecture