Archives pour l'étiquette Espagne

Les Nations unies sous votre toit

Ouvrir la porte de sa maison à un immigrant  ou à un étranger de passage est un geste hautement symbolique, mais l’inviter chez soi pour partager un repas est encore plus profond.

iStockphoto
iStockphoto

La formule du potluck s’y prête à merveille. Au lieu de confectionner lui-même le repas, l’hôte demande aux invités d’apporter chacun un ou plusieurs plats: hors d’œuvre, potage, met principal, dessert, etc. Chez nous, c’est la formule que nous retiendrons si nous recevons pour un repas de Noël cette année.

Là où ça devient intéressant, c’est lorsque l’hôte organise un potluck en n’invitant que des immigrants. Chacun d’eux apporte un mets typique de son pays. Continuer la lecture

Peuple et critiques l’admirent !

À première vue, on dirait un bateau futuriste. Puis, la porte d’entrée nous saute aux yeux.  Oups ! Sommes-nous en face d’un immeuble? Mon Dieu, avez-vous vu l’araignée géante à l’avant-plan? Mais où sommes-nous!

Nous sommes à Bilbao en Espagne. Et vous êtes en face d’un musée Guggenheim. Est-il nécessaire d’ajouter que le musée se consacre à l’art contemporain? Tout comme les quatre autres musées de la fondation Solomon Guggenheim, le plus connu d’entre tous se trouvant à New York.

Les plus conservateurs d’entre vous diront en voyant la photo: « C’est juste de la tôle tordue». Ceux et celles qui ne jurent que par l’innovation s’exclameront: « Ça c’est de la création, de la vraie! » Et ils ajouteront : « On sait bien, parce que c’est de l’art contemporain, le commun des mortels lève le nez dessus.»

Et bien, détrompez-vous ! Un million de touristes franchissent la porte du musée chaque année. L’aspect du bâtiment attire autant, sinon plus, les touristes que les œuvres situées à l’intérieur. On parle d’un succès populaire. Le musée Guggenheim de Bilbao est l’un des bâtiments contemporains les plus admirés au monde, autant par les critiques d’architecture que par monsieur et madame tout l’monde.

Continuer la lecture