Archives pour l'étiquette enfants

iStock

Hypothèque: les règles changent

Les nouvelles règles en matière d’obtention de prêts hypothécaires, annoncées récemment par le ministre des Finances du Canada Bill Morneau, font jaser dans le milieu de l’immobilier.

L’Ordre des évaluateurs agréés du Québec les considèrent comme un excellent moyen de lutter contre la spéculation immobilière et d’assurer une stabilité dans un marché sur lequel planaient des risques de turbulence élevés, sans compter l’avantage de l’équité fiscale.

Dans le communiqué de presse, on peut lire: «L’Ordre désire rappeler ses inquiétudes plusieurs fois exprimées quant aux méthodes de contrôle sur les prêts hypothécaires. Il est, plus que jamais, essentiel de réfléchir à l’ensemble des conditions d’octroi de tels prêts et non seulement au seul critère de solvabilité des emprunteurs, sans égard à la valeur marchande de la propriété. Continuer la lecture

iStock

Pour la santé de vos enfants

Le but n’est pas de vous effrayer, ni de faire de vous un pur et dur en matière d’environnement. Si beaucoup des recommandations suivantes reposent sur des preuves scientifiques, d’autres ne sont que des hypothèses, sérieuses, mais qui s’appuient sur des probabilités. L’essentiel est de faire de votre mieux selon le budget disponible.

Les enfants étant maintes fois en contact avec le sol de leur chambre, le choix du couvre-plancher est crucial. Il est préférable de ne pas utiliser les revêtements à base de vinyle car ils renferment du PVC, matière irritante et pouvant provoquer des allergies. On le soupçonne aussi d’être cancérigène. Vous y tenez? Alors prenez soin d’aérer la chambre de vos enfants le plus souvent possible.

Véritable refuge d’acariens, la moquette traditionnelle est à proscrire. Sinon, tournez-vous vers la moquette à fibres naturelles. Celle en laine est réputée pour sa résistance et sa durabilité, deux qualités essentielles vu le côté turbulent des enfants.

Le liège est un revêtement quasi parfait. Il empêche les bruits de la chambre de se propager au rez-de-chaussée et ne contient aucun produit toxique. On utilise le latex naturel en guise de colle. Certains le laissent à l’état brut, d’autres appliquent une couche de peinture, d’autres ajoutent un vernis biologique.  Continuer la lecture

iStock

Travaux dans la chambre des enfants

On vous offre un aide-mémoire pour vous faciliter la tâche si vous songez à refaire la chambre de vos enfants.

L’utilisation d’un revêtement en jonc de mer pour le sol est une excellente décision. Par contre, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose. Comme il s’agit d’une matière naturelle, la réalisation des joints peut se révéler difficile. Le produit a tendance à s’effilocher.

Souvenez-vous que certaines fibres naturelles destinées au recouvrement du sol, comme le liège et le caoutchouc, doivent être déposées dans la pièce entre 24 et 48 heures avant l’installation, histoire de s’acclimater à l’air ambiant.

Le liège n’est pas le seul produit efficace en termes d’insonorisation, le sable entre les solives fait également l’affaire. Il présente l’avantage d’être peu dispendieux. Informez-vous auprès d’un marchand de rénovation.

La pose du liège est accessible à tout bricoleur à condition que la surface du sol soit bien aplanie.

Le vinyle coûte moins cher que le linoléum, c’est vrai, et il est plus souple, mais il est moins résistant aussi. Et la résistance d’un matériau est d’une importance capitale dans la chambre d’un enfant.

Si vous êtes de nature impatient et non méticuleux, ne vous aventurez pas dans la pose d’un papier peint. Vous le regretterez amèrement. Il faut lessiver les murs et les boiseries avec une solution décapante avant d’appliquer le papier peint. Continuer la lecture

iStock

Fantaisie et éducation pour les enfants

En général, deux balises guident la décoration d’une chambre pour enfant. Ou bien nous sommes portés à faire du tape-à-l’œil pour montrer aux gens combien on aime nos enfants, ou bien on axe la décoration sur le développement de l’enfant. Nous avons privilégié la deuxième balise.

La décoration d’une chambre pour enfants n’est pas une dépense, c’est un investissement du point de vue éducatif. Elle doit stimuler le développement de l’intelligence et de l’imagination afin de faire de l’enfant un être débrouillard et curieux, ce que ne peut faire une masse innombrable de jouets. Et souvenez-vous: pratico-pratique ne veut pas dire rejeter l’esthétique, au contraire. Continuer la lecture

iStock

Épargne, dette, croyances

Les conseillers financiers et les spécialistes du prêt hypothécaire voient défiler dans leurs bureaux tous les profils de la nature humaine: les ambitieux, les angoissés, les impulsifs et les autres. Ils sont à même de dégager, après un certain nombre d’années, des croyances qui sont parfois éloignées de la réalité, ce qui explique peut-être pourquoi certaines personnes n’arrivent pas à épargner pour s’acheter une propriété.

Récemment, après l’analyse des résultats d’un sondage, la TD Canada Trust divulguait ce qu’on peut qualifier de trois mythes reliés à l’épargne. Il s’agit de conseils qui, s’ils se révèlent toujours aussi judicieux malgré les années, doivent s’adapter aux réalités d’aujourd’hui.

Le sondage nous apprenait que les trois conseils qui reviennent le plus souvent de la part des parents face aux enfants sont : Continuer la lecture