Archives pour l'étiquette éclairage

Vivre chez soi très longtemps

Rares sont ceux et celles qui veulent finir leurs jours dans une maison de retraite. On veut vivre dans sa maison le plus longtemps possible. On peut y parvenir à condition d’éliminer les risques d’accident et d’économiser l’énergie qui nous reste. Via Capitale vous fournit de nouvelles idées. Continuer la lecture

Chauffage et éclairage: peut-on réduire les coûts?

Au Canada, hiver rime avec paysages enneigés, sports de saison et… facture d’électricité salée! Et s’il était possible d’apporter des modifications à sa maison ou de planifier la construction de sa prochaine demeure pour réduire sa consommation? Petites astuces ou grands travaux, voici comment rendre votre maison plus écoresponsable, gagner en confort et faire des économies de chauffage et d’éclairage!

moniteur chauffage eclairage FINANCE
Fotolia

Adopter des habitudes écoresponsables

« La priorité quand on veut réduire sa facture énergétique, c’est de s’assurer que l’isolation de sa maison est bonne et de remplacer ses installations énergivores, explique Martin Lambert, président fondateur d’Écosolaris. Ça coûte toujours moins cher d’investir dans la conservation plutôt que dans la production d’énergie. » Sur le banc des accusés, les ampoules à incandescence, qui peuvent être remplacées par un éclairage à DEL et les vieux électroménagers, pour lesquels il est recommandé de privilégier des appareils certifiés Energy Star. En effet, les produits arborant cette certification répondent à de strictes spécifications techniques relatives au rendement énergétique et ont fait l’objet d’essais avant d’être certifiés.

« Les systèmes de contrôle offrent aussi une bonne façon de faire des économies, ajoute Brian Wilkinson, président d’Energie Matrix Inc. Un thermostat intelligent qui se contrôle à distance pourrait vous faire économiser jusqu’à 20 % de votre facture d’électricité! » Continuer la lecture

iStock

Des armoires en deux couleurs

La mode des armoires de cuisine bicolores bat son plein. Une couleur pour les armoires du haut, une couleur pour celles du bas, ou même une couleur différente pour les portes. Imaginez toutes les possibilités qui s’offrent à vous!

La combinaison de deux couleurs pour les armoires a de quoi dynamiser toute la cuisine, que ce soit par des coloris clairs ou par des coloris sombres.

Fermez les yeux et imaginez les duos : orange et brun, or et brun, aubergine et vert anis, orange et violet, bleu et or, bleu et gris, turquoise et beige, turquoise et brun chocolat, gris et mauve, jaune et crème, noir et ocre. Et la liste s’allonge.     Continuer la lecture

iStock

Riche et souple comme la brique

La brique est aussi utile qu’esthétique. Elle s’utilise partout: revêtement extérieur, décoration intérieure et aménagement de la cour arrière, qu’elle soit un espace récréatif ou un jardin. Et ce matériau est tellement riche en couleurs et en effets visuels!

Il y a la brique brute, servant surtout au revêtement extérieur, mais il y a aussi les briques décoratives pour l’intérieur. La palette de couleurs et de nuances est étonnante. Sans compter les différentes formes disponibles, car la brique est un matériau qui se taille.

On peut peindre la brique. La particularité, c’est la texture. Un mur de briques peint en blanc ne se compare pas à un mur blanc et lisse. Le blanc est déjà moins blanc, mais il est plus animé à cause de son relief. Un mur de briques peint en noir n’a rien à voir avec un mur noir et lisse. Il est déjà moins noir, mais plus animé. Et le jeu visuel se répète pour chacune des couleurs disponibles.

iStock
iStock

Un bémol par contre. Si vous peignez un mur de briques, vous réduirez sa durée de vie car vous empêchez la brique et le mortier de respirer. Vous devrez l’examiner sur une base régulière et apporter les correctifs nécessaires si vous voulez éviter de tout refaire. Sinon, il y a la solution des experts d’Écohabitation.

La brique n’a pas besoin d’être parfaitement léchée. Une brique aux bords irréguliers et un mortier qui déborde procurent un effet visuel différent. Vous pouvez aussi patiner la brique pour la rendre imparfaite. Certains se plaisent à barioler un mur de briques pour faire éclater un look trop parfait. Continuer la lecture

iStock

Un sous-sol écologique

Même le sous-sol n’échappe pas au concept de la maison durable. Si vous envisagez des rénovations à l’étage inférieur et que vous êtes sensibilisé à l’avenir de la planète, voici un très court résumé du chemin à suivre, selon les experts d’Écohabitation.

C’est le moment idéal pour procéder à un test de radon, ce gaz cancérigène dont on entend de plus en plus parler. Vous trouverez l’appareil de détection dans un grand centre ou chez un quincaillier. Si le taux est élevé, Écohabitation vous propose un système pour l’évacuation du gaz.

Sceller le chauffe-eau et les tuyaux de plomberie avec un matériau isolant permet de réduire de façon considérable vos factures reliées à la consommation d’énergie.

iStock
iStock

Privilégiez le gypse synthétique (recyclé) pour les murs et le plafond. Il est plus écologique que le gypse naturel. Continuer la lecture