Archives pour l'étiquette éclairage

iStock

Réduire la facture au plus vite

Si vous êtes un propriétaire ou un locataire à revenu modeste qui cherche à diminuer coûte que coûte la facture de la consommation d’énergie, vous avez droit à une visite gratuite d’un conseiller du ministère de l’Énergie et des Ressources du Québec.

Par ces temps de redoux extrêmes, l’offre peut paraître bizarre mais rappelez-vous qu’il reste un bon mois à l’hiver. De plus, les conseils reçus vous serviront pour plusieurs années à venir.

La date limite pour recevoir un conseiller du gouvernement est le 31 mars. Continuer la lecture

iStock

Une belle cuisine écolo

C’est faux de dire que l’esthétique et le durable, ça ne va pas ensemble, au contraire! Il se dégage d’une cuisine verte une impression de chaleur et de joie de vivre qu’il est difficile d’obtenir autrement. Voici un exemple.

Imaginez un grand plancher de linoléum naturel, de céramique, de bois, de béton, de pierre naturelle comme l’ardoise ou de terre cuite. Un peu plus haut, les armoires sont en bois massif, en bambou ou en panneaux de paille de blé. L’éclairage naturel entre à pleines fenêtres.

Vous avez grimacé en lisant les mots linoléum et bambou? C’est que les temps ont changé. Le linoléum d’aujourd’hui revêt plusieurs couleurs et motifs contemporains tandis que le bambou offre plusieurs teintes. Il faut prendre le temps de magasiner.

L’évier est en pierre naturelle ou en inox. La base de l’îlot de cuisine est en bois tandis que le plan de travail est en céramique, en béton ciré, en inox ou un quelconque matériau imitant la pierre. Au mur, des casseroles de cuivre suspendues.

iStock
iStock

On voit que toutes les surfaces dans la cuisine s’appuient sur des matériaux durables, hygiéniques et faciles d’entretien. Trois critères qui déterminent largement la cuisine verte. Continuer la lecture

iStock

Faire danser la lumière chez soi

C’est l’heure de jouer avec la lumière pour déjouer les ombres de l’automne. La lumière donne du rythme à un intérieur et défie les saisons froides et sombres en diffusant une joie de vivre grâce à la magie des reflets. Non seulement elle a la capacité de transformer un espace, mais elle améliore aussi le confort psychique.

Ne cherchez pas à recréer un bain de lumière naturel en optant pour un éclairage central suspendu. C’est inutile. De toute façon, la lumière sera trop violente.

Tournez-vous plutôt vers plusieurs sources d’éclairage disséminées un peu partout. Et faites courir les halos de lumière sur tous les murs. Les possibilités de manquent pas : plafonnier et éclairage suspendu au plafond, appliques le long des murs, lampes sur table, lampes au sol, projecteurs encastrés ou pas.

Jouez avec la direction de la source d’éclairage pour créer de la vie. La plupart des luminaires sont orientables aujourd’hui et à intensité réglable. L’éclairage peut être latéral, en plongée ou en contreplongée ou se faire à partir du sol. L’effet désiré est souvent de mettre un objet en valeur: éclairage indirect derrière la tête de lit, éclairage dissimulé derrière un meuble, animation des rayons d’une bibliothèque, éclairage au tournant d’un escalier, projecteur au-dessus d’un couvre-lit esthétique.

iStock
iStock

Au sol, le bon vieux lampadaire (luminaire sur pied) ne se démode pas, mais n’oubliez pas les tubes lumineux, les projecteurs intégrés et même les lampes de table posées sur le sol. Continuer la lecture

iStock

Déco extérieure sublime

L’éditeur le reconnaît d’emblée: «Ce livre est le fruit du constat d’un manque certain d’ouvrages dédiés spécifiquement à la décoration extérieure, écrit-il. Alors qu’il existe une multitude de livres traitant de la décoration intérieure, des styles et de l’histoire de jardins, ou encore de jardinage, il en va tout autrement pour les ouvrages dédiés principalement à la partie décoration.»

L’éditeur prend soin de préciser que le coach en décoration extérieure ne remplace pas le paysagiste, il complète son travail. C’est que la décoration en général vit une nouvelle tendance : celle du inside outside. Ou, si vous préférez, celle du continuum entre la déco intérieure et la déco extérieure.

Le livre que commente l’éditeur est un ouvrage colossal et s’intitule Décoration extérieure, signé Myriam Markiewicz, une spécialiste en la matière.

Les images du livre sont frappantes. On tombe davantage dans le design, et même l’art. Voici quelques exemples. Continuer la lecture

iStock

Embellissez votre extérieur

Pergola, tonnelle, terrasse, pavillon de jardin, patio, toutes ces structures sont pratico-pratiques, mais elles ont aussi une vocation décorative, surtout lorsque la terrasse se transforme en aire de séjour, en cuisine extérieure ou en aire de réception. De nos jours, on parle davantage de design, avec tout ce que ce mot renferme en audace et en imagination.

Dorénavant, il faut concevoir la décoration extérieure avec le même soin que l’on apporte à l’intérieur car terrasse et patio ne sont ni plus ni moins que le prolongement de l’aire d’habitation.

iStock
iStock

Au départ, il y a les grands classiques: massifs floraux, pots à plantes, vases petits et grands, gazon, arbustes, mais la décoration extérieure va bien au-delà de l’aménagement paysager.

Si la terrasse est de moyenne ou de grande dimension, vous avez de quoi vous amuser. Vous pouvez diviser l’espace à l’aide de banquettes, vases, treillis décoratifs, massifs floraux, paravents, jeux géométriques au niveau du plancher ou projecteurs au ras du sol, la nuit. Continuer la lecture