Archives pour l'étiquette douche

Le lait bouillant et le raisin meurtrier

iStockphoto LP
iStockphoto LP

J’étais dehors en train de faire des menus travaux avec mon voisin de l’époque, monsieur Joe qui avait 70 ans.  Soudain, l’homme s’arrête,  plisse les yeux et se dirige vers la remise en me faisant signe de le suivre.

Près de la remise, il pointe l’un des quatre coins du toit. Ils étaient tous aigus. Dangereux, répétait monsieur Joe,  suffit qu’un adulte distrait passe en trombe ou qu’un enfant sautille pour que la tête accroche violemment le coin. On n’a pas idée des dégâts que peuvent causer les coins pointus d’un toit. Vaut mieux les arrondir.

J’ai frémi en écoutant monsieur Joe et, aujourd’hui, je repère assez vite les toitures ou autres objets aux coins obtus. J’imagine la douleur que cela doit provoquer. Une lacération peut-être? Continuer la lecture

Du teck blond à la tonne!

Les fidèles de ce blogue ont sûrement remarqué que, dans la section inusitée, surgissent souvent des billets teintés de superlatifs. Exemple: la brasserie la plus vieille du monde (elle serait située à Prague), l’édifice le plus haut du monde, le stade sportif le plus gros du monde.

La semaine dernière, nous vous avons parlé du cinéma actif le plus vieux du monde. Vous avez lu que deux cinémas de disputaient la palme. Normal. La bataille des superlatifs ne s’essouffle jamais. Parce qu’elle est rarement gagnée.

Ce n’est pas le cas avec le château Vimanmek situé à Bangkok, en Thaïlande. L’avis est unanime: c’est le plus grand édifice en teck blond du monde. Cela donne un bel immeuble, presque doré. Un «beau grand blond», diraient certaines femmes. Continuer la lecture

Fa frett on gèle!

Ce matin en me levant, j’ai ouvert les rideaux. Wow!Un ciel bleu magnifique! Un beau dimanche en perspective!

Je regarde la neige scintiller, les autos « fumer »,une fille passer, le cache-cou monté jusqu’au front. J’ai un sombrepressentiment. Je baisse le regard. Il y avait de la glace à l’intérieur, aubas de la fenêtre. Brrrrrrr! Je sors ou pas?

En farfouillant sur le Web (j’ai décidé de ne passortir), je trouve un communiqué de presse de l’Association provinciale desconstructeurs d’habitation du Québec (APCHQ). Il porte justement sur la condensationintense en période de grand froid. Quel heureux hasard! Voici l’essentiel ducommuniqué.    Continuer la lecture