Archives pour l'étiquette déco

L’argent au cœur du futurisme

iStockphoto
Burj Khalifa – iStockphoto

Le passionné d’architecture futuriste est très familier avec l’argent, ce gris plus clair que le gris classique. Peut-être le vénère-t-il. C’est que cette couleur est étroitement associée aux constructions les plus innovatrices des dernières années. Pourquoi? Parce que la plupart d’entre elles se composent d’acier inoxydable, parfois de titane et d’aluminium, tous des métaux qui diffusent une lueur d’argent.

C’est le chrome, utilisé dans l’alliage de l’acier inoxydable pour empêcher la corrosion, qui donne à l’acier son éclat argent.

Nous avons jeté un coup d’œil aux projets futuristes qui sont à l’étape du chantier: résidences, immeubles d’habitation, musées, hôtels. L’inox et le verre sont omniprésents.

Pour vous aider à imaginer les constructions qui verront bientôt le jour, attardons-nous aux immeubles les plus récents. Ils sont trop nombreux pour les énumérer tous, mais allons-y avec les plus spectaculaires.

À Dubaï, l’argent du Burj Khalifa s’éclate sous le soleil du désert. Cette extravagance architecturale de ce pays du Golfe Persique, que vous voyez en photo, a un fort accent futuriste. Haut de 828 mètres, soit la plus haute structure humaine jamais construite, l’édifice projette éclat d’argent, acier et verre dans le ciel de la contrée arabe.

Dongdaemun Design Plaza WIKIPEDIA MASSYPARCER inusite
Dongdaemun Design Plaza – Wikipedia Attribution Share-Alike Massyparcer

Inauguré en mars 2014, le Dongdaemun Design Plaza est un complexe multifonctionnel situé à Séoul, capitale de la Corée du Sud. Il renferme salles d’exposition, centre de design, salle de conférences et amphithéâtres. On voit l’argent couler à flot à travers le design. L’édifice est carrément futuriste. Continuer la lecture

iStockphoto

Un flot d’argent entre quatre murs

L’argenterie ne se démode pas. Les siècles passent et jamais elle ne perd de son élégance. Et si l’argent se répand dans la pièce, toute la déco se retrouve gorgée de reflets et de miroitements. Devant tant de beauté, on se fait contemplatif. On se laisse emporter par une grosse vague de douceur et d’apaisement.

Il fut un temps où des châteaux à travers le monde renfermaient des meubles en argent. On les faisait fondre si on se retrouvait à court de liquidités. L’argent dans une résidence était un signe indéniable de richesse. Et cela n’a pas changé.

Il y a les pièces d’argenterie classiques que l’on retrouve dans la salle à manger : ustensiles, anneaux (ronds) de serviette de table, pot à moutarde, bol à sucre, salière, poivrière, plateau à fromage, boîte à épices, casserole, pot à crème.

De nombreux accessoires par contre ne demandent qu’à s’éparpiller à travers toutes les pièces pour créer une rivière d’argent: bonbonnière, coffre à bijoux, boîte à thé, panier à fruit, support à bougie, lampe, pot à fleur, cafetière, bibelot, buvard, encrier, petit coffre à rangement, jardinière, boîte à biscuits, sucrier, cruche à eau, cruche à vin, cruche à bière, saupoudroir, plateau à dessert, service de table, fioles et flacons, chandeliers et abat-jour. Continuer la lecture

Des idées de déco à déballer

Les livres de collection font toujours de très beaux cadeaux pour la simple raison qu’on refuse de les acheter sous prétexte que c’est une dépense inutile. Une folie, comme on dit.

Parfois, on se dit que le livre convoité, on va se l’offrir un jour. Et le temps passe, on l’oublie, on ne l’achète jamais.

Vous vous creusez la tête à savoir quoi acheter à l’un de vos proches en vue de Noël? Si la personne est folle de déco, pourquoi ne pas lui offrir un livre grand format?

Si la personne est sur le point de renouveler sa déco, c’est encore mieux. Elle pourra puiser des idées, comparer les styles, faire travailler son imagination.

Voici un mince survol de nouveautés ou rééditions car elles sont trop nombreuses.

Ros Byam Shaw vous propose son bouquin grand format English Eccentric. C’est de la dynamite! Ici, on nage dans les hauteurs vertigineuses de l’imaginaire britannique. L’auteur fait le tour de quatorze résidences dont les propriétaires sont artiste, designer, documentariste, politicien, coiffeur.

iStockphoto
iStockphoto

L’éditeur se permet de souligner le courage de ces propriétaires en matière de décoration intérieure. Cela veut tout dire. Il y a dans ce livre un immense réservoir à idées car l’auteur s’éloigne des tendances et courtise l’originalité sans aucune gêne. Continuer la lecture