Archives pour l'étiquette courtier immobilier

iStock

L’importance d’une façade attrayante

Le printemps approche. Beaucoup d’acheteurs vont se mettre à la recherche de la maison convoitée. Les vendeurs, eux, vont tenter de rendre leur propriété la plus séduisante possible. Par où commencer? Par la façade, bien sûr.

Le réflexe de la plupart des vendeurs est de se tourner vers les améliorations à apporter à l’intérieur. Pourtant, le premier contact visuel de l’acheteur se fait par la façade, que ce soit directement ou par le biais d’une photo dans les réseaux sociaux.

La plupart des acheteurs voient la photo de la propriété puis, s’ils sont intéressés, communiquent avec le vendeur ou leur courtier immobilier. Si la façade et l’aménagement paysager ne sont pas conviviaux, l’acheteur risque de passer à la photo suivante, à moins que les photos ne lui montrent un intérieur incroyable. S’il est physiquement face à la maison, il appuiera sur l’accélérateur et passera à la propriété suivante. Continuer la lecture

iStock

Frais de condo et inspection

Tout aspirant à la copropriété devrait étudier deux questions en profondeur avant de procéder à l’achat: les frais mensuels et l’état général de l’immeuble, autant la partie privée que la partie commune. On vous sert de guide?

Avant d’aborder la question des frais, réglons tout de suite celle de l’inspection des lieux. Nous sommes plusieurs à penser qu’il est inutile de faire inspecter une copropriété pour la simple raison qu’un condo ressemble davantage à un appartement qu’à une maison. Et on ne fait pas inspecter un appartement avant de le louer.

Erreur!

Les gens du milieu savent pertinemment qu’il est préférable de faire inspecter une copropriété avant l’achat. Non seulement l’espace privé, mais même l’espace commun: passages, escaliers, murs de façade, toit, fondations, terrain, etc. Tout comme une maison, vous pouvez exiger l’inspection des lieux à l’intérieur de l’offre d’achat.   Continuer la lecture

Les Québécois prêts à acheter

Les Québécois sont les plus nombreux parmi les Canadiens à croire que la situation économique actuelle favorise l’achat d’un bien important, comme une propriété ou un véhicule. Ce sentiment de confiance est à la hausse depuis le début de 2015.

iStock
iStock

Les statistiques montrent que le pourcentage de confiance se situait à 35,9% en 2015. Depuis le début de 2017, le pourcentage a atteint et même dépassé la barre des 40%. Continuer la lecture

iStock

Négocier gagnant-gagnant

Quel est l’objectif ultime durant les négociations entourant l’achat d’une propriété? Que l’acheteur fasse tout en son pouvoir pour décrocher le prix le plus bas possible? Que le vendeur fasse le maximum pour obtenir le prix le plus élevé possible? Et si c’était autre chose?

Un homme d’affaires multimillionnaire à la retraite nous a déclaré, un jour, que le plaisir de conclure une entente où les deux parties sortaient gagnantes était ce qui lui manquait le plus. Sortir gagnant-gagnant des négociations, c’est ce que l’acheteur et le vendeur d’une propriété doivent viser.

Il ne sert à rien à l’acheteur de vouloir mettre le vendeur en boîte pour l’obliger à céder sa propriété pour un prix qui ne lui convient pas. C’est une attitude qui mène rarement à un résultat satisfaisant. L’acheteur consciencieux ne songe pas seulement à ses propres intérêts, il songe aussi à ceux du vendeur.  Continuer la lecture

iStock

Copropriété divise ou indivise

Vous êtes résolus à acheter une copropriété. Il faudra, dans un premier temps, vous familiariser avec le vocabulaire propre à ce mode d’habitation toujours aussi populaire. Connaissez-vous la différence entre une copropriété divise et indivise? On vous éclaire. Continuer la lecture