Archives pour l'étiquette contreplaqué

Le contreplaqué «écologique»

En regard de l’habitation écologique, que fait-on du bon vieux «Plywood»?

iStock
iStock

Certains rejettent ce panneau de bois utilisé depuis des décennies par les constructeurs. D’autres se montrent plus souples.

Écohabitation, l’organisme de référence au Québec en matière d’habitation écologique, ne le jette pas à la poubelle, sans pour autant le glorifier. Continuer la lecture

Un vrai plancher de bois ou presque

De nos jours, il n’est plus nécessaire de choisir le bois-franc en guise de revêtement au sol pour jouir de sa belle apparence. D’autres options procurent le même effet. L’une d’entre elles est le plancher de bois d’ingénierie.

Ce plancher se compose de deux parties superposées: la base et la couche supérieure.

Généralement, la base renferme au minimum trois couches de matériaux. Cela peut être le contreplaqué, le panneau de fibre et le bois. Plus le nombre de couches est élevé, plus le plancher reste intact. Il risque moins de se modifier sous les changements de température et les variations du taux d’humidité.

iStockphoto
iStockphoto

La couche supérieure, appelée placage, est en bois naturel. Une multitude d’essences s’accordent aux décors les plus variés. L’apparence du plancher est identique à celle du plancher de bois-franc.

Le placage est habituellement d’une épaisseur de 0,6 mm à 4,5 mm, et même plus dans certains cas. Si la couche supérieure de placage dépasse 3,5 mm d’épaisseur, il y aura possibilité de la poncer et de la vernir. Elle absorbera plus facilement l’usure du temps. Continuer la lecture

Réaliser soi-même un comptoir de céramique

Comptoir Ceramique Salle Bain ISTOCKPHOTO renovation
iStockphoto LP

De nos jours, les comptoirs de cuisine revêtent plusieurs finis qui répondent aux exigences de tous les décors et de tous les budgets. Que vous optiez pour des comptoirs moulés, en bois, en béton, en quartz ou en pierres naturelles, tous ces finis offrent des avantages et des inconvénients.

Voici la marche à suivre si vous optez pour un comptoir de céramique. Assurez-vous d’avoir une surface adéquate, de préférence un panneau de contreplaqué d’au moins trois quarts de pouce d’épaisseur. Le panneau doit être solidement fixé au caisson d’armoire afin de réduire tout risque de mouvement à la base de la céramique. Amusez-vous à placer les tuiles de céramique de différentes façons. Pour un comptoir comprenant un ou plusieurs coins, le point de départ du motif doit se situer à ces endroits. Ce jeu vous permettra de trouver le motif qui vous plaira.  Continuer la lecture