Archives pour l'étiquette conseils

Ces gens qui veulent nous aider

Quand nous achetons une propriété, surtout si c’est une première fois, notre entourage se fait un devoir de nous couvrir de conseils. Des bons conseils, semble-t-il, mais qui, souvent, ne le sont pas. L’intention est bonne, mais parfois trop bonne. Y a-t-il moyen d’y résister? Certainement.

iStock
iStock

Rares sont vos amis, parents, voisins, connaissances qui ont véritablement les compétences qu’ils prétendent posséder pour vous guider dans l’achat de votre propriété ou autre domaine connexe. Pourtant, vous ne voulez pas décevoir le beau-frère qui proclame haut et fort qu’il s’occupera de remettre en ordre le sous-sol de la propriété convoitée, alors que vous sachez pertinemment qu’il ne finit jamais ce qu’il commence. 

Continuer la lecture

iStock

Achat d’un condo : tour d’horizon

Nous terminons notre série de billets sur l’achat d’une copropriété par un complément d’informations sur ce que l’acheteur doit savoir avant de signer l’ultime contrat: services municipaux, impôt foncier, programme de garanties des maisons neuves, promoteur et assurances.

Interrogez l’administration au sujet des taxes municipales et des services municipaux: collecte des ordures, travaux de réfection, déneigement, etc. Les services publics en général sont-ils compris ou non dans les charges mensuelles ? Certains copropriétaires paient des entrepreneurs indépendants à travers le paiement des charges de copropriété.

Pour avoir une idée de l’impôt foncier que vous devrez payer, contactez la municipalité s’il s’agit d’une copropriété neuve. Pour les copropriétés existantes, demandez aux administrateurs une copie de la dernière évaluation de la propriété et du dernier relevé d’impôts fonciers. Le courtier immobilier peut également détenir l’information. Continuer la lecture

Un entrepreneur pour vos travaux

C’est beau les rénovations, encore faut-il trouver un entrepreneur digne de confiance pour les accomplir. Il existe au Québec un bassin de 17 700 entrepreneurs, tous recommandés par un organisme dont la réputation n’est plus à faire.

iStock
iStock

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) lançait récemment son répertoire renouvelé.

Suffit d’un clic pour choisir un entrepreneur, peu importe la région où vous habitez au Québec. Continuer la lecture

Poser le papier peint

La beauté du papier peint, c’est que tout le monde est suffisamment bricoleur pour pouvoir le poser soi-même. Reste que certains types de papier sont plus difficiles à poser que d’autres. Et il y a des règles de base à respecter.

iStock
iStock

Le papier vinyle est le plus facile à poser. Le papier gaufré (ou à relief) et le papier métallisé causent plus de difficultés. Surtout le métallisé qui peut en faire rager certains.

Le papier peint classique se situe quelque part au milieu.

Le papier peint se pose dans toutes les pièces. On prescrit par contre le vinyle épais pour la cuisine et la salle de bain. Le vinyle n’absorbe pas les acariens et résiste aux moisissures. Notez que le papier peint classique se décline lui-même en plusieurs niveaux de résistance. Certains conviennent mieux aux pièces humides que d’autres. Continuer la lecture

Réno-Béton coupable!

Un autre entrepreneur itinérant vient de tomber dans les griffes de l’Office de la protection du consommateur du Québec: l’entreprise Réno-Béton, dont les bureaux sont situés au 5-331 rue Hubert, à Greenfield Park.

iStock
iStock

Jason Kovac, l’homme derrière Réno-Béton, a plaidé coupable le 14 septembre dernier à Longueuil. Selon l’Office, Continuer la lecture