Archives pour l'étiquette chez soi

Ne laissez pas les dollars filer

Pour beaucoup de gens, l’incroyable sentiment d’avoir un vrai chez soi qui leur appartient est ce qui les pousse à acquérir une propriété. Le reste est bien secondaire. Ils négligent même le côté investissement. Pourtant, un deuxième effort leur permettrait de gagner beaucoup d’argent, très facilement.

iStock
iStock
Les locataires ont hâte d’entrer dans leur première maison, d’y construire leur cocon en décorant et en rénovant, d’y vivre la vie de propriétaire. C’est un plaisir imbattable. Est-ce une raison par contre de lever le nez sur la dimension investissement? D’écarter des calculs de base du revers de la main et de se priver de milliers de dollars?

Continuer la lecture

iStock

Quand propriété rime avec santé

La joie de se sentir chez soi et celle de détenir entre les mains un actif financier de très grande valeur sont les deux gros avantages du statut de propriétaire. Mais il existe nombre de bienfaits psychologiques auxquels on fait rarement allusion.

Pour certaines personnes, le fait de devenir propriétaire représente en soi un nouveau départ dans la vie. Ne pas être satisfait de ce que l’on est ou de ce que l’on possède est une émotion qui traverse la vie de plusieurs d’entre nous à un moment donné. Or, acheter une maison et devenir propriétaire permet de faire table rase et de recommencer à zéro. Ceux et celles qui sont déjà propriétaires se le permettent en troquant une propriété contre une autre.

Bien entendu, tout ça à condition d’avoir les moyens financiers. S’imposer un stress écrasant en s’endettant de façon excessive n’a rien d’un nouveau départ. C’est plutôt le contraire. Continuer la lecture

Cuisine ou salle à manger?

Nous avions des invités avant-hier. Comme toujours, je pose la question à ma conjointe: on mange dans la cuisine ou dans la salle à manger? Elle répond que ce sera la cuisine.

iStockphoto
iStockphoto

Elle a remarqué que les gens bavardent davantage dans la cuisine que dans la salle à manger au moment du repas et après.
Je l’avais remarqué également. Un doute, une impression fugitive, un me semble que… Et pas seulement chez nous. Je l’ai remarqué ailleurs.

Pourquoi les gens jasent-ils davantage dans la cuisine que dans la salle à manger? Difficile à dire. Continuer la lecture