Archives pour l'étiquette cheminée

iStock

L’élégance de la pierre

Qui n’a pas caressé une pierre polie? Qui n’a pas posé une main à plat sur un mur de pierre? Pour la douceur, pour la rugosité. La pierre impose le respect en décoration par son côté massif et robuste, tout en ayant un cachet visuel certain. De par son élégance, la pierre naturelle a beaucoup de caractère.

Laisser la pierre entrer chez soi, surtout si elle conserve ses formes irrégulières, c’est inviter la nature à participer au renouveau décoratif. Inévitablement derrière se faufile le rustique. Cheminée en pierre et poutres en bois dégagent un air champêtre. Multipliez les plantes vertes sur un muret de pierre, et même des bougies, et vous obtiendrez une atmosphère de pleine sérénité.

L’harmonie du trio pierre-bois-brique est connue de tous. Par contre, la confrontation d’un mur de pierre avec des cloisons de verre est hallucinante, un look maintes fois réclamé dans le style contemporain. Effet décoratif garanti. Continuer la lecture

Avant de construire la cheminée

Vous voulez doter votre espace intérieur d’une cheminée? On devine déjà votre première question: «Je commence par où?» On a beau être habile de ses doigts, reste que les travaux reliés à la cheminée n’ont rien à voir avec la rénovation d’un parquet ou la construction d’un mur. Rares sont les propriétaires-bricoleurs pouvant se vanter d’avoir érigé une cheminée.

Si vous cherchez un guide pour la construction ou la rénovation d’une cheminée, Marie-Pierre Dubois Petroff, architecte de formation, vous expose la marche à suivre dans son ouvrage La cheminée, plus de 120 réalisations.

Dès le départ, elle vous oblige à vous poser la question fondamentale. Voulez-vous une cheminée centrale, adossée contre le mur, encastrée ou suspendue au milieu de la pièce? Ou encore installée dans un angle de la chambre, de la cuisine ou du salon?

iStockphoto
iStockphoto

Toutes ces cheminées ont leur charme décoratif, mais chacune impose ses contraintes au rénovateur en raison de leur emplacement et de la structure du bâtiment, surtout s’il s’agit d’introduire une cheminée dans une pièce existante. Les doutes surgissent quant à l’évacuation de la fumée, à la prise d’air, au rayonnement de la chaleur si la présence de la cheminée est davantage orientée vers le chauffage que vers le spectacle apaisant des flammes qui brûlent. Continuer la lecture

iStockphoto

Votre majesté la cheminée

Le froid s’installe. La bonne vieille cheminée retrouvera sous peu nos pieds, nos mains, nos visages et nos plus beaux sourires. Elle nous offrira sa chaleur et le crépitement de ses bûches dès que l’on pénétrera dans son intimité. Très pratique est la cheminée, mais très belle elle peut être également si on se donne la peine de la revêtir des plus beaux atours au moment des travaux de décoration, de rénovation ou de construction.

Une cheminée peut être une colonne de pierres brutes et massives ou, au contraire, une colonne au manteau finement sculpté évoquant l’esthétique grecque ou romaine, au grand plaisir des propriétaires au goût classique.

La cheminée peut être monumentale dans sa taille et son relief ou encastrée pour une plus grande discrétion. Le look contemporain affectionne la cheminée encastrée car il aime répandre douceur et sobriété. D’où son penchant aussi pour la cheminée suspendue. La plupart de ces cheminées se composent de métal. Elles sont si sveltes qu’on les croirait mobiles. Continuer la lecture

iStockphoto

Elle avait tellement envie de lui!

Quelle est la cheminée la plus connue au monde? Celle du père Noël, bien sûr! La fameuse cheminée par laquelle descend l’homme à la barbe blanche, peu importe la maison. Y a-t-il une cheminée plus enracinée dans l’imaginaire de l’Occident?

Dans un registre plus sérieux, quelle cheminée de par le monde se classerait deuxième en notoriété publique? Continuer la lecture

Un pouf au-dessus de l’Atlantique

Juliette,  ayant voyagé tout l’été, s’est retrouvée bien encombrée de toutes sortes de souvenir l’automne venu. Que faire de tous ces trésors? Certainement pas les enfouir dans une armoire!

iStockphoto
Source: iStockphoto

Plusieurs trésors trouvent facilement leur place. Les aimants sur le frigo et les figurines dans la vitrine qui leur est destinée. Les petites peintures achetées en Provence trouveront aussi aisément un coin pour se déployer. Mais le jeu d’échecs en marbre, transporté sur vos genoux durant le transport aérien, est plus difficile à caser.  Il nécessite un bon et vaste support. Une table en coin, une tablette de bibliothèque suffisamment ou un joli pouf peuvent lui rendre justice. Continuer la lecture