Archives pour l'étiquette chauffe-eau

iStock

Un sous-sol écologique

Même le sous-sol n’échappe pas au concept de la maison durable. Si vous envisagez des rénovations à l’étage inférieur et que vous êtes sensibilisé à l’avenir de la planète, voici un très court résumé du chemin à suivre, selon les experts d’Écohabitation.

C’est le moment idéal pour procéder à un test de radon, ce gaz cancérigène dont on entend de plus en plus parler. Vous trouverez l’appareil de détection dans un grand centre ou chez un quincaillier. Si le taux est élevé, Écohabitation vous propose un système pour l’évacuation du gaz.

Sceller le chauffe-eau et les tuyaux de plomberie avec un matériau isolant permet de réduire de façon considérable vos factures reliées à la consommation d’énergie.

iStock
iStock

Privilégiez le gypse synthétique (recyclé) pour les murs et le plafond. Il est plus écologique que le gypse naturel. Continuer la lecture

iStock

Les 12 travaux du propriétaire

Un sondage pour le compte de l’assureur Allstate révèle qu’un propriétaire sur quatre a décelé des problèmes dans sa nouvelle propriété après l’achat. Parmi eux, 56% ont repéré des dommages d’une valeur supérieure à 1500$.

D’autre part, l’analyse des données des réclamations habitation indique une croissance soutenue, au Québec, des réclamations pour dégâts d’eau, surtout les bris de tuyaux. Suivent les incendies d’origine électrique, les incendies de cuisine et les infiltrations d’eau.

Allstate affirme que trop de gens consacrent une part de leur budget à l’esthétique alors que l’entretien de base de leur propriété devrait être la priorité.

Allstate publie une liste des risques les plus courants et des travaux à effectuer. La voici presque intégrale. Continuer la lecture

Sauvons notre or blanc !

Source : iStockPhoto

De plus en plus de gens frissonnent de frustration au son de l’eau qui coule d’un robinet lorsqu’ils attendent impatiemment qu’elle devienne suffisamment chaude. Dans plusieurs pays outre-mer, ce problème n’existe pas.

Lors de nos séjours à l’étranger, que ce soit en Bosnie Herzégovine, en Autriche, en Égypte ou ailleurs, nous avons remarqué la petite taille des chauffe-eau installés à des endroits stratégiques.

Par exemple, dans notre petit appartement à Sarajevo, celui de la cuisine trônait au dessus de l’évier. On n’avait qu’à le mettre en marche quelques minutes avant de faire la vaisselle. L’eau restait suffisamment chaude durant des heures pour se laver les mains.

Quant au petit réservoir de la salle de bain, il était allumé en tout temps. Perché dans un coin au dessus du bain, il desservait aussi le lavabo juste à côté. De mémoire, la mini laveuse à linge frontale installée tout près n’était pas connectée à l’eau chaude.

Ici au Québec, le chauffe-eau est central et se dissimule dans le cagibi. À tous les matins, nous gaspillons des litres d’eau. Soit le temps que l’eau chaude parcoure des mètres et des mètres dans la tuyauterie jusqu’à la salle de bain ou l’évier de la cuisine. Que dire des chauffe-eau installés aux sous-sols des maisons à deux étages! Continuer la lecture