Archives pour l'étiquette cellier

iStock

Cellier et cave à vin

Le vin se prend bien en toute saison, mais durant les rigueurs de l’automne et de l’hiver, il apporte une chaleur qui lui est propre. Dans ces moments, il a le don de nous réconcilier avec la vie. Pas étonnant que les amateurs de bon vin lui réservent un espace de rangement bien à lui.

ISTOCK
ISTOCK

Certains le rangent dans leur garde-robe. Sacrilège? Pas du tout. Les bonnes bouteilles de vin peuvent s’entreposer partout à condition que l’endroit soit frais, à l’abri de toute lumière, doté d’une température ambiante entre 10 et 15 degrés et d’un taux d’humidité de 55% à 80%. Attention! Toutes ces conditions doivent être respectées à la lettre, tout au cours de l’année. Le vin est sensible et frileux. Il a besoin de stabilité. Le moindre changement peut l’altérer.

Pour assurer cette stabilité, certains amateurs de vin ont recours à un mini-climatiseur, à un humidificateur, à un refroidisseur de vin et autres appareils après avoir consulté un spécialiste en vin.

Deux autres conditions s’imposent: le vin doit être soustrait à toute vibration et l’air qu’il respire doit être pur. Donc, prière d’éviter le garage comme espace de rangement. Continuer la lecture

Le tour du monde à portée de main!

Source: iStockphoto LP

Nous buvons du bon vin au Québec, et de plus en plus d’ailleurs !

Il y a à peine 40 ans, très peu de gens consommaient du vin au Québec. Mis à part le vin de messe, on ne connaissait pas beaucoup cette boisson.

Les choses ont bien changé puisqu’à présent 78,5 % des bouteilles vendues en 2011 à la Société des alcools du Québec (SAQ) contenaient du vin. Dans leur rapport annuel de 2011, le Québec fait partie des provinces canadiennes où il se boit le plus de vin. Entre 2001 et 2010, la consommation annuelle moyenne est passée de 16,3 à 22 litres de vin par personne.

Ce changement d’habitude fait en sorte que les consommateurs ont décidé de conserver suffisamment de vin à la maison pour répondre à leurs besoins.

Continuer la lecture

Pour les amis de Bacchus

Vos vins préférés risquent de mal tourner s’ils ne sont pas bien entreposés, surtout avec les écarts de température typiques à notre beau Québec.

Voici donc ce qu’il faut faire et ne pas faire pour la construction d’une cave à vin.

Mais avant tout, je tiens à vous signaler que si vous n’avez ni de place ni de temps à consacrer à votre cave à vin ou à votre cellier d’appartement, vous pouvez louer un espace! Continuer la lecture