Archives pour l'étiquette budget

Conseils au premier acheteur

 

Acquérir sa première propriété est toujours source de stress. Le nombre de décisions à prendre est incroyable. Il faut se prononcer sur tout. Bien sûr, il y a le courtier immobilier qui sert de guide et qui canalise vos énergies. Mais il y a aussi votre entourage immédiat.

iStock
iStock

Le défi est de vous mettre dans la peau d’un propriétaire. Autrement dit, vous devez vivre la vie d’un propriétaire. Pour y arriver… Continuer la lecture

Soyez honnête envers vous-même

Devant l’achat d’une propriété, l’émotion prend souvent le dessus. Séduction immédiate, excès d’optimisme, urgence d’acheter. Danger! L’émotion embellit la réalité. Tôt ou tard, le propriétaire écopera. Pour contrôler l’émotion, il faut rester honnête envers soi tout le long du processus d’achat.
L’achat d’une propriété est une affaire d’émotion car le lien qui se forme entre l’acheteur et la propriété relève de la séduction. Il faut lui donner libre cours, bien sûr, mais à l’intérieur d’un cadre financier rigoureux et sans négliger qui nous sommes réellement. Sinon, gare à vous!
La meilleure façon de ne pas devenir le jouet de l’émotion, c’est d’avancer étape par étape en prenant le temps, à chacune d’entre elles, de s’arrêter un moment pour vérifier si nous faisons toujours preuve d’honnêteté envers nous-même.
Allons-y avec deux exemples.

Continuer la lecture

iStock

En manque d’espace?

C’est un problème chronique pour un nombre de propriétaires : le manque d’espace. Si le budget interdit tout agrandissement ou tout ajout d’une pièce dans des conditions normales, que fait-on? Nous avons quelques idées.

Un grenier bien structuré, si petit soit-il, est une solution de rechange intéressante. C’est un endroit parfait pour l’aménagement d’un bureau de travail. L’espace sous les combles offre une zone tranquille. La lumière naturelle venant de l’extérieur repose les yeux. L’escalier fait office de frontière psychologique entre le travail et la vie familiale. La sensation de s’isoler pour aller travailler est semblable à celle que l’on ressent si le bureau se trouvait au sous-sol ou dans un pavillon situé au fond du jardin.

iStock
iStock

Une salle de séjour installée au grenier renferme plusieurs avantages: tranquillité, davantage de lumière qu’au sous-sol si un puit de lumière est aménagé, décoration vivifiante si un plafond doté de poutres apparentes et des lucarnes typiques ont été préservées, belle vue plongeante sur le paysage extérieur, surtout l’automne et l’hiver. Encore ici, l’escalier nous isole du reste du monde. Continuer la lecture

Les malheurs de la génération X

Elle fait peu parler d’elle comparativement aux boomers et aux milléniaux. Ses dettes sont élevées, elle fait face à la montée des taux d’intérêt et ne bénéficiera pas de la crête du marché immobilier sur laquelle surfent les boomers. Tel est le lot de la génération X.

iStock
iStock

Récemment, la firme Placements Franklin Templeton Canada rendait publics les résultats d’un sondage portant sur la génération X, autant aux États-Unis qu’au Canada. Mais avant, voici les commentaires de deux dirigeants de la firme. Continuer la lecture

L’achat d’une propriété simplifié

Quand il s’agit d’une première fois, l’achat d’une propriété apparaît souvent comme long, complexe, parfois terrifiant. Est-il possible de tout saisir d’un seul coup d’oeil? Bien sûr.

La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), un organisme fédéral à but non lucratif, met à la disposition des acheteurs le document L’achat d’une maison étape par étape. C’est complet, facile à comprendre et très bien structuré. Aucuns risques de s’égarer ou de perdre patience.

iStock
iStock

Attention! Le document de la SCHL ne va pas aussi loin que le blogue de Via Capitale où on aborde chacune des étapes à franchir en profondeur, et même des sujets comme les craintes des propriétaires et les solutions à envisager.

Reste que le document de la SCHL est un outil indispensable à tout premier acheteur qui, anxieux, s’apprête à poser l’un des gestes les plus lourds de conséquences de son existence.

Voici un aperçu des étapes à franchir selon la SCHL : analyse de votre budget actuel, évaluation de votre capacité d’emprunt et un parcours des premiers frais à payer, tout ça afin de savoir si vous avez les reins assez solides pour accéder à la propriété. Continuer la lecture