Archives pour l'étiquette budget

Ils font les calculs pour vous

iStock
iStock

Vous avez une maison en vue, mais l’achat implique tellement de calculs à droite et à gauche que vous n’avez pas le cœur d’aller plus loin? La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) vous offre plusieurs calculateurs faciles à utiliser. Vous n’avez qu’à entrer vos chiffres et à faire marcher vos doigts. Continuer la lecture

iStock

La génération Y décortiquée

Une étude de calibre international sur la propriété résidentielle, commandée par HSBC, fournit des informations intéressantes sur la génération Y au Canada. L’échantillon : 9 000 personnes dans neuf pays, dont 1 000 au Canada.

Voici les grandes lignes en version intégrale concernant les Y au Canada (personnes nées entre le milieu des années 70 et le milieu des années 90). Continuer la lecture

iStock

Comment acheter en groupe

Acheter une propriété à deux ou à plusieurs? C’est du domaine du possible. Mais l’expérience exige de la discipline.

Acheter une propriété conjointement avec un proche, que ce soit un ami ou un parent, représente souvent la solution idéale en ces temps où l’accès à la propriété semble vouloir se rétrécir comme une peau de chagrin. Les contraintes sont nombreuses: resserrement des règles hypothécaires, endettement record des ménages, difficultés à établir un budget.

La logique est mathématique. Plus on est plusieurs à contribuer financièrement, plus le fardeau financier de chacun est diminué. Par contre, comme dans n’importe quelle entreprise collective, il y a des risques. Il faut gérer un tas de choses: montant des contributions, distribution des tâches, tempérament de tous et de chacun.

Vaut mieux donc adopter un protocole non seulement pour parvenir au but ultime : l’achat d’une propriété, mais aussi pour que les relations entre toutes et tous ne soient pas trop égratignées.

Erica Nielsen, de l’institution bancaire RBC, vous offre des conseils afin de vous aider à faire de l’achat collectif un succès et non un gouffre à problèmes.

Nous vous les rapportons textuellement. Continuer la lecture

iStock

La sérénité par l’habitation écologique

Le Jour de la Terre, célébré chaque année au mois d’avril, nous rappelle que le combat contre le changement climatique, et par ricochet pour la survie de l’être humain, est loin d’être gagné. L’espoir est toujours là par contre. Un nombre croissant de gens et d’entreprises se convertissent à l’écoresponsabilité.

Côté bâtiment, on met le cap sur l’habitation écologique. C’est loin d’être une corvée car l’habitation écologique apporte non seulement la santé, mais aussi une bonne dose de sérénité. Elle s’approche de ce que les anglophones appellent avec tant de justesse le peace home.  

L’habitation écologique est un mode d’existence car elle recouvre toutes les facettes de la vie dans son chez soi: construction, décoration, rénovation, vie à l’intérieur et à l’extérieur. On se lève écolo, on se couche écolo, on vit écolo.

Les bienfaits de l’habitation écologique sur la santé sont bien connus. Les études scientifiques tendent à prouver que l’emploi de matériaux sains, c’est-à-dire transformés le moins possible, améliore la santé des résidents. Allergies, irritations prolongées et problèmes respiratoires se font moins nombreux.  Continuer la lecture

iStock

Choisissez selon vos priorités

S’affoler un brin au moment de prendre une décision importante, comme celle d’acheter notre première ou deuxième propriété, est typiquement humain. On fait nos calculs, on échange avec notre entourage, on refait nos calculs, on échange à nouveau et le cycle se poursuit.

Des fois, on a le sentiment de tourner en rond. Hier, on penchait pour une propriété, aujourd’hui, c’est une nouvelle, demain ce sera une autre. Et on s’interroge. Le budget tiendra-t-il le coup? Et le couple survivra-t-il aux tensions?

Un conseil:

Continuer la lecture