Archives pour l'étiquette brique

iStock

Cellier et cave à vin

Le vin se prend bien en toute saison, mais durant les rigueurs de l’automne et de l’hiver, il apporte une chaleur qui lui est propre. Dans ces moments, il a le don de nous réconcilier avec la vie. Pas étonnant que les amateurs de bon vin lui réservent un espace de rangement bien à lui.

ISTOCK
ISTOCK

Certains le rangent dans leur garde-robe. Sacrilège? Pas du tout. Les bonnes bouteilles de vin peuvent s’entreposer partout à condition que l’endroit soit frais, à l’abri de toute lumière, doté d’une température ambiante entre 10 et 15 degrés et d’un taux d’humidité de 55% à 80%. Attention! Toutes ces conditions doivent être respectées à la lettre, tout au cours de l’année. Le vin est sensible et frileux. Il a besoin de stabilité. Le moindre changement peut l’altérer.

Pour assurer cette stabilité, certains amateurs de vin ont recours à un mini-climatiseur, à un humidificateur, à un refroidisseur de vin et autres appareils après avoir consulté un spécialiste en vin.

Deux autres conditions s’imposent: le vin doit être soustrait à toute vibration et l’air qu’il respire doit être pur. Donc, prière d’éviter le garage comme espace de rangement. Continuer la lecture

iStockphoto

Votre majesté la cheminée

Le froid s’installe. La bonne vieille cheminée retrouvera sous peu nos pieds, nos mains, nos visages et nos plus beaux sourires. Elle nous offrira sa chaleur et le crépitement de ses bûches dès que l’on pénétrera dans son intimité. Très pratique est la cheminée, mais très belle elle peut être également si on se donne la peine de la revêtir des plus beaux atours au moment des travaux de décoration, de rénovation ou de construction.

Une cheminée peut être une colonne de pierres brutes et massives ou, au contraire, une colonne au manteau finement sculpté évoquant l’esthétique grecque ou romaine, au grand plaisir des propriétaires au goût classique.

La cheminée peut être monumentale dans sa taille et son relief ou encastrée pour une plus grande discrétion. Le look contemporain affectionne la cheminée encastrée car il aime répandre douceur et sobriété. D’où son penchant aussi pour la cheminée suspendue. La plupart de ces cheminées se composent de métal. Elles sont si sveltes qu’on les croirait mobiles. Continuer la lecture

iStockphoto

Je veux un loft

Au départ, un vrai loft était un logement aménagé dans un bâtiment industriel abandonné. Est arrivé un moment où des professionnels du design intérieur ont eu l’idée de transposer le mode de vie loft dans des maisons ou appartements traditionnels. Facile à comprendre: les bâtiments industriels désaffectés ne courent pas les rues. Pourtant, les gens recherchaient le loft.

Et c’est ainsi que le style loft a vu le jour. Il vous intéresse?

On peut très bien transformer son espace de vie pour accueillir le style loft. Encore faut-il savoir déjouer les contraintes, la principale étant que la structure du logement traditionnel n’a pas la robustesse ni la solidité d’un bâtiment industriel. De plus, il y a les plafonds et les murs, sans compter l’absence d’un espace central ouvert.

Les conseils d’un professionnel du bâtiment ou d’un architecte seraient le bienvenu. Sinon, armez-vous de patience avant de vous lancer.

Vous aimez jouer avec les volumes? Vous aurez du plaisir. D’abord, il faut créer un espace central ouvert, donc abattre un maximum de portes et de murs selon les règles de l’art. Le style loft rejette les barrières. Il veut de la lumière, de l’air, de l’espace.  Continuer la lecture

Construction d’un four à pain

Source : iStockPhoto

Sur le toit d’un hôtel à l’oasis de Siwa en Égypte, nous avons goûté à des mets cuits au four à bois. Nous n’avons pas observé les matériaux avec lesquels il était construit. Nous n’avons noté que le goût exquis du lavash (pain égyptien qu’on appelle ici pain pita), de la pizza Cléopâtra et du oum mali (pouding oriental).

Au Québec, de plus en plus de gens construisent un four extérieur. Ces fours prennent différentes formes. Il faut toutefois savoir que les matériaux doivent supporter des hautes températures à long terme. Vous direz que la brique s’impose. Méfiez-vous! La qualité de la brique ou de son fini laisse à désirer parfois.

Il ne suffit pas de juxtaposer des pierres des champs ou des briques jointes avec du mortier. Nos températures froides exigent un système d’isolation adéquat.

Continuer la lecture