Archives pour l'étiquette balcon

On a vaincu les écureuils!

L’an dernier, mon frère a eu le meilleur sur le picbois qui hantait ses nuits. Son arme? La vaseline. Cette année, c’est notre tour de crier: «Victoire!».

Au printemps 2014, on vous a raconté les ravages qu’une bande d’écureuils ont commis sur notre balcon. Tout y passait: plantes, herbes aromatiques, fleurs. Ils mangeaient tout. Ils ont même renversé des pots de terre sur le balcon.

iStockphoto
iStockphoto

Ma conjointe et sa fille étaient au désespoir. Tant de travail se faire saccager en moins de cinq minutes! Même la poubelle et la nappe de la table y ont passé.

Ma conjointe a longtemps cherché la solution sur Internet. En vain. Pour tenter de dédramatiser, mon fils et moi, on la taquinait: «Nouvel épisode de la guerre entre Lyne et les écureuils», disait-on, «Nouvel assaut contre les écureuils», disait-on, «Lyne gagnera-t-elle?», disait-on.

À bout de patience, ma conjointe s’est laissé tenter par une méthode peu orthodoxe: répandre des cheveux humains ou des poils de chien dans les pots. Fallait bien essayer quelque chose. Continuer la lecture

Un tapis protecteur pour grand-mère

iStockphoto
iStockphoto

Ma grand-maman est centenaire. Elle vit toujours dans son appartement, au deuxième étage de l’immeuble. Elle sort tous les jours pour acheter ses victuailles au marché du coin, ou aller à la banque, ou prendre un thé avec ses amies. Elle est la preuve vivante qu’on peut vivre longtemps de façon autonome.

Son secret? Bien prendre soin d’elle et avoir beaucoup de plaisir dans la vie. Et elle y voit! Cette année, son propriétaire a rénové les escaliers menant à son étage. Il a aussi décidé de ne pas ajouter une lisière de tapis protecteur sur les marches. Ma grand-mère en est désolée. Cette bande de tapis rendait ses déplacements dans les escaliers plus sécuritaires lorsqu’il y avait une petite neige fine. On sait que la combinaison bois peint et lisse avec flocons de neige est très propice aux glissements.
Ma grand-mère a donc pris les choses en main. Continuer la lecture

Déglaçage et chute sur la glace

Source: iStockphoto LP

Première chute de neige sur le Québec, premier froid, première glace sournoise; l’hiver nous souffle dans le cou.

Déjà les personnes âgées aux os fragiles se crispent de peur. Que sera l’hiver? Pourront-elles mettre le pied dehors à leur guise? Un pied sur une couche de glace, si mince soit-elle, et c’est la chute.

Trop de propriétaires encore négligent de répandre une substance antidérapante lors des gros froids. Songent-ils aux personnes âgées, aux visiteurs, aux facteurs qui livrent le courrier? Visiblement, non.

Pourtant, les substances antidérapantes sont nombreuses: sable, gravier, sel de déglaçage. Continuer la lecture