Archives pour l'étiquette BAC

Dégâts d’eau: comment fonctionne l’assurance

L’actualité nous le rappelle incessamment, surtout avec les débordements de cours d’eau qui marquent l’hiver actuel. Malheureusement, les dégâts d’eau et les pluies diluviennes sont appelés à se multiplier. En tout cas, comme on dit en langage familier : «C’est très tendance.»

iStock
iStock

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) a pris l’initiative de développer un outil interactif pour permettre aux consommateurs de se retrouver une fois pour toutes dans le dédale de l’assurance. Le plus beau du projet : c’est gratuit.   Continuer la lecture

Copropriété: changements en vue

La copropriété est le mode d’habitation le plus en demande. Vu l’intérêt croissant des boomers, l’augmentation du prix des maisons et la réduction de l’accès au financement hypothécaire, la vague ne s’estompera pas demain matin. Or, d’importants changements sont à venir.

Copropriété. iStockphoto
Copropriété. iStockphoto

Ces dernières années, copropriétaires et acteurs du marché immobilier exigeaient une réforme en profondeur de la copropriété au Québec. Trop de zones grises subsistaient. Le gouvernement a donc créé un groupe de travail.

Le groupe s’est penché sur les problèmes vécus par les copropriétaires. Début octobre, il rendait son rapport public. Des membres du groupe nous dévoilent le contenu. Continuer la lecture

Un risque trop cruel

iStock
iStock

La grande saison des déménagements s’achève avec la rentrée des collèges et des universités en septembre. Si vous avez des locataires parmi vos proches, étudiants ou autres, demandez-leur s’ils ont contracté une assurance-habitation. Non? Alors, sont-ils conscients du risque énorme qu’ils courent?

Le pire scénario fait frémir. Ses conséquences sont cruelles. Prenons un exemple. Continuer la lecture

iStock

Le propriétaire face aux orages violents

Les orages violents qui secouent le Québec depuis le début de l’été doivent susciter de l’inquiétude chez plusieurs propriétaires. Deux organismes tiennent à les rassurer : le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Le BAC rappelle que la plupart des contrats d’assurance signés par les propriétaires couvrent les dommages provoqués par ce type de catastrophe naturelle. Sinon, il est dans leur intérêt de vérifier au plus vite.

Si le propriétaire devient victime d’un orage violent, la première démarche consiste à communiquer avec l’assureur ou le courtier le plus tôt possible pour mettre en marche le dossier de la réclamation. Plus vite ce sera fait, plus vite l’indemnisation sera effectuée.

Puis, le BAC conseille au propriétaire de s’attaquer aux étapes suivantes : Continuer la lecture

iStock

Le béton contre la météo extrême

Le Québec vient de sortir d’une crise reliée aux inondations. Selon les experts, les catastrophes naturelles vont se multiplier sous la pression des changements climatiques. Le béton risque de devenir un matériau fort populaire.

L’Association canadienne des producteurs de maçonnerie en béton soutient qu’il faut s’attendre à une augmentation des normes et des standards dans le milieu de la construction au cours des prochaines années. Elle cite l’exemple de… Continuer la lecture