Archives pour l'étiquette armoires

iStock

Des armoires en deux couleurs

La mode des armoires de cuisine bicolores bat son plein. Une couleur pour les armoires du haut, une couleur pour celles du bas, ou même une couleur différente pour les portes. Imaginez toutes les possibilités qui s’offrent à vous!

La combinaison de deux couleurs pour les armoires a de quoi dynamiser toute la cuisine, que ce soit par des coloris clairs ou par des coloris sombres.

Fermez les yeux et imaginez les duos : orange et brun, or et brun, aubergine et vert anis, orange et violet, bleu et or, bleu et gris, turquoise et beige, turquoise et brun chocolat, gris et mauve, jaune et crème, noir et ocre. Et la liste s’allonge.     Continuer la lecture

iStock

Aménager les petites cuisines

Les petites cuisines donnent beaucoup de fil à retordre quand vient le moment d’élargir l’espace afin de mieux travailler. Besoin d’astuces?

iStock
iStock
  • Heureux celui ou celle qui réussira à glisser le maximum d’électroménagers sous le plan de travail. On se donne ainsi un maximum d’espace sans faire de concessions sur la surface de travail. Si la dimension de la famille le permet, un petit frigo sous le plan de travail fera l’affaire.
  • Une porte coulissante offre l’avantage de ne jamais empiéter sur un espace déjà achalandé. Vous pouvez aussi permettre au lave-vaisselle de se montrer discret et courtois. Suffit de le retourner d’un quart de tour sous le plan de travail et de doter celui-ci d’une trappe. Vous soulevez la tablette escamotable et vous remplissez ou vous videz le lave-vaisselle. Vous rabattez la tablette et vous récupérez votre plan de travail en entier. Tant qu’à y être, tenez-vous vraiment à ce que vos armoires aient des portes? Sinon, pourquoi ne seraient-elles pas coulissantes?
  • Des meubles de rangement bas sont utiles car ils se glissent sous le plan de travail. Encore là, des panneaux coulissants ou des rideaux peuvent servir de portes.
  • Des tabourets se glissent très bien sous le comptoir. Un îlot pourvu de tablettes offre de l’espace pour le rangement.

Continuer la lecture

iStock

Une belle cuisine écolo

C’est faux de dire que l’esthétique et le durable, ça ne va pas ensemble, au contraire! Il se dégage d’une cuisine verte une impression de chaleur et de joie de vivre qu’il est difficile d’obtenir autrement. Voici un exemple.

Imaginez un grand plancher de linoléum naturel, de céramique, de bois, de béton, de pierre naturelle comme l’ardoise ou de terre cuite. Un peu plus haut, les armoires sont en bois massif, en bambou ou en panneaux de paille de blé. L’éclairage naturel entre à pleines fenêtres.

Vous avez grimacé en lisant les mots linoléum et bambou? C’est que les temps ont changé. Le linoléum d’aujourd’hui revêt plusieurs couleurs et motifs contemporains tandis que le bambou offre plusieurs teintes. Il faut prendre le temps de magasiner.

L’évier est en pierre naturelle ou en inox. La base de l’îlot de cuisine est en bois tandis que le plan de travail est en céramique, en béton ciré, en inox ou un quelconque matériau imitant la pierre. Au mur, des casseroles de cuivre suspendues.

iStock
iStock

On voit que toutes les surfaces dans la cuisine s’appuient sur des matériaux durables, hygiéniques et faciles d’entretien. Trois critères qui déterminent largement la cuisine verte. Continuer la lecture