Archives pour l'étiquette APQ

Locatif : taux d’inoccupation en baisse

iStockphoto
iStockphoto

Après deux années de hausse, le taux d’inoccupation moyen des appartements locatifs traditionnels a baissé au cours de 2017, passant de 3,7% en octobre 2016 à 3,0% en octobre 2017, dans les centres de 10 000 habitants et plus au Canada.

Ces données incluent les logements destinés à la location et les copropriétés offertes sur le marché locatif.

Gustavo Durango, analyste principal de marché à la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), explique: « À l’échelle nationale, la demande d’appartements locatifs traditionnels a augmenté plus rapidement que l’offre, si bien que le taux d’inoccupation est redescendu au niveau où il se situait avant les hausses des deux années précédentes, a déclaré Cette demande s’explique par le bilan positif exceptionnellement élevé de la migration internationale, l’amélioration de l’emploi chez les jeunes ménages et le vieillissement continu de la population. » Continuer la lecture

Déménagement: conseils en vrac

Nous entrons dans la période d’un des sports préférés des Québécoises et des Québécois : déménager. Voici l’essentiel des conseils que nous avons reçus dans les derniers jours, histoire de faire un succès de votre déménagement.

Les clients d’Hydro-Québec ont jusqu’au 30 septembre pour effectuer gratuitement leur changement d’adresse. En se dirigeant vers le site Web de l’entreprise publique, ils éviteront des frais de gestion de 20 $ ou les frais d’ouverture de dossier de 50 $ (nouveaux clients).

iStockphoto
iStockphoto

Très important de signaler votre date d’emménagement pour qu’Hydro-Québec puisse offrir le service d’électricité à votre nouvelle adresse. Notez aussi que les centres de relations clientèle d’Hydro-Québec seront ouverts le 1er juillet de 9 h à 17 h.

Pour éviter de vous blesser sérieusement, surtout si vous êtes à l’aube de vos vacances estivales, l’Association des chiropraticiens du Québec vous revient avec ses conseils pour éloigner entorses lombaires, hernies discales, lombalgies, étirements musculaires ou courbatures. Continuer la lecture

iStock

Levée de boucliers contre le cannabis

Les associations de propriétaires d’immeubles locatifs du Québec redoutent la légalisation du cannabis au Canada. Ils entrevoient un tas de nouveaux problèmes que les propriétaires auront à gérer, sans compter l’impact que peut avoir la consommation de cannabis sur la qualité de vie des locataires.

Dès janvier dernier, l’Association des propriétaires d’appartements du Grand Montréal (APAGM) prescrivait à ses membres, en cette période de renouvellement des baux, d’inscrire dans l’avis de renouvellement l’interdiction de consommer du cannabis dans les logements.

Toujours en janvier, la CORPIQ publiait les résultats d’un sondage. On apprenait que 42 % des membres de la corporation se montraient« très inquiets » et 30 % « plutôt inquiets » devant l’éventuelle légalisation du cannabis. Continuer la lecture

iStock

Le programme RénoVert fait jaser

L’annonce par le gouvernement du Québec de la création du crédit d’impôt RénoVert, dans le cadre du dévoilement du budget Leitao, a été bien reçue dans le milieu de l’immobilier, tout en étant critiqué par les organismes défendant les propriétaires d’immeubles locatifs.

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) se réjouit d’abord parce qu’elle avait réclamé la poursuite d’un encouragement fiscal à la rénovation, ensuite parce que le ministre rend le crédit plus accessible en abaissant le niveau des dépenses admissibles à 2500$. Continuer la lecture

iStock

Un poison mortel dans votre maison?

On ne le voit pas, on ne le sent pas, mais lorsque portes et fenêtres se ferment pour l’hiver, le gaz peut devenir mortel. On l’appelle le radon.

Ce gaz peut provoquer le cancer du poumon. Selon Santé Canada, 3200 Canadiens meurent de ce cancer chaque année au pays à cause du radon.

«On sait également que le tabagisme associé à une exposition à long terme au radon augmente drastiquement les chances de développer un cancer. C’est un véritable cocktail explosif», signale Geneviève Tremblay, inhalothérapeute et directrice des programmes de soutien, d’éducation et de sensibilisation à l’Association pulmonaire du Québec (APQ). Continuer la lecture