Archives pour l'étiquette allée

iStock

Travaux à l’extérieur

Mai est certainement le meilleur temps pour entreprendre des travaux de réno à l’extérieur, histoire de mieux profiter des longues soirées d’été qui approchent. Voici des conseils d’ordre général si vous songez à créer ou à refaire un espace récréatif: patios, terrasses, jardin.

Avant de construire une terrasse, tenez compte de tous les facteurs que cela implique. Et ils sont nombreux. Désirez-vous beaucoup ou peu de soleil? Quel paysage voulez-vous avoir en permanence devant les yeux? Le regard des voisins risque-t-il de vous embêter? Avez-vous l’intention de relier le jardin ou l’espace de jeux de vos enfants à la terrasse? Voulez-vous une terrasse près ou éloignée de la maison?

Briques, pavés de béton et carreaux de terre cuite présentent un avantage pour la composition du patio: ils vous permettent de dégager des espaces pour y planter des végétaux. C’est ce qu’on appelle un patio végétalisé. Non seulement cette alternance entre carrés de verdure et matériau donne un cachet décoratif, mais elle apporte un bain de fraîcheur, si petit soit-il, à votre espace récréatif durant les canicules.

Le bois est un matériau accessible à tout bricoleur. Ou presque. La fabrication d’une allée en bois est relativement facile. Puis, une terrasse en bois permet au bricoleur de la prolonger d’une solive, si besoin il y a, année après année. Continuer la lecture

Fantaisies imprimées sur le béton

Il y a de ces coïncidences dans la vie.

iStock
iStock

Le lendemain de la publication des billets La révolution du béton et Un défi pour le rénovateur, je vais à la Grande Bibliothèque de Montréal. Que vois-je sur le présentoir à l’entrée? Le titre : Le béton empreinte.

C’est un petit trésor pour quiconque projette non seulement de couler du béton sur sa propriété, mais d’imprimer un relief à la surface. Ce faisant, le béton se fait moins terne, donc plus décoratif.

Le béton imprimé ajoute de la vie autour de la piscine, sur l’étendue de la terrasse, le long d’une allée, sur un sol à l’intérieur ou sur le flanc d’un escalier. À vous de choisir la texture et la couleur que vous voulez. Continuer la lecture

Un tapis protecteur pour grand-mère

iStockphoto
iStockphoto

Ma grand-maman est centenaire. Elle vit toujours dans son appartement, au deuxième étage de l’immeuble. Elle sort tous les jours pour acheter ses victuailles au marché du coin, ou aller à la banque, ou prendre un thé avec ses amies. Elle est la preuve vivante qu’on peut vivre longtemps de façon autonome.

Son secret? Bien prendre soin d’elle et avoir beaucoup de plaisir dans la vie. Et elle y voit! Cette année, son propriétaire a rénové les escaliers menant à son étage. Il a aussi décidé de ne pas ajouter une lisière de tapis protecteur sur les marches. Ma grand-mère en est désolée. Cette bande de tapis rendait ses déplacements dans les escaliers plus sécuritaires lorsqu’il y avait une petite neige fine. On sait que la combinaison bois peint et lisse avec flocons de neige est très propice aux glissements.
Ma grand-mère a donc pris les choses en main. Continuer la lecture