Archives pour l'étiquette acheteur

iStock

Négocier gagnant-gagnant

Quel est l’objectif ultime durant les négociations entourant l’achat d’une propriété? Que l’acheteur fasse tout en son pouvoir pour décrocher le prix le plus bas possible? Que le vendeur fasse le maximum pour obtenir le prix le plus élevé possible? Et si c’était autre chose?

Un homme d’affaires multimillionnaire à la retraite nous a déclaré, un jour, que le plaisir de conclure une entente où les deux parties sortaient gagnantes était ce qui lui manquait le plus. Sortir gagnant-gagnant des négociations, c’est ce que l’acheteur et le vendeur d’une propriété doivent viser.

Il ne sert à rien à l’acheteur de vouloir mettre le vendeur en boîte pour l’obliger à céder sa propriété pour un prix qui ne lui convient pas. C’est une attitude qui mène rarement à un résultat satisfaisant. L’acheteur consciencieux ne songe pas seulement à ses propres intérêts, il songe aussi à ceux du vendeur.  Continuer la lecture

iStock

Des preuves pour mieux négocier

L’acheteur est chanceux aujourd’hui. Il compte sur le Web pour obtenir des données sur une propriété convoitée. Il les complète avec l’aide d’experts, comme le courtier immobilier, pour combler son manque de connaissances. Avoir toutes les données en main, c’est le nerf de la négociation.

Certains acheteurs comptent sur l’intimidation et la persévérance pour faire baisser le prix d’une propriété. Or élever le ton, formuler des critiques incessantes, faire du tape-à-l’oeil sont des méthodes inefficaces. Toutes ces attitudes mènent à l’affrontement.

L’argument le plus persuasif pour l’acheteur reste la connaissance des données concernant une propriété. Plus il en sait sur la propriété, plus il sera en position de force pour négocier car la marge de manœuvre du vendeur sera réduite, surtout si celui-ci est mal préparé.  Continuer la lecture

iStock

Détecter les vices d’une maison

Il est fortement recommandé à tout acheteur de recourir aux services d’un inspecteur professionnel pour passer au peigne fin la maison convoitée avant de signer l’acte d’achat.

Si un vice caché se manifeste dans les mois ou même les années suivantes, diminuant la valeur de la propriété s’il se révèle majeur, il sera trop tard pour revenir contre le propriétaire, à moins de monter un dossier judiciaire qui exigera temps, énergie et argent, sans promesse d’une victoire au bout du processus.

Voici une liste de ce qu’il faut examiner en visitant une maison. La liste n’est pas exhaustive. C’est un aperçu sommaire. Continuer la lecture

Rénover avant de vendre?

iStock
iStock

Mettez-vous à la place de l’acheteur qui fera une offre pour votre maison. Circulez en observant l’intérieur de chaque pièce. Et l’extérieur également. Prenez le temps qu’il faut. Et demandez-vous : «Est-ce que j’achèterais cette maison telle qu’elle est? Le ferais-je dans l’état qu’elle se trouve et pour le prix que j’ai l’intention de demander?»

Essayez de regarder votre maison avec un regard neuf. Ce n’est pas facile, surtout si vous l’habitez depuis de nombreuses années. Les réparations ou les rafraîchissements qui s’imposent au regard du futur acheteur font peut-être partie des meubles en ce qui vous concerne.

Soyez honnête envers vous-même. Avez-vous fait preuve de négligence au cours des années? Continuer la lecture