Archives pour l'étiquette achat

Les avantages d’une maison plus petite

Vu la limitation de l’accès au financement hypothécaire, ce qui restreint du même coup l’accès à la propriété, beaucoup de ménages se voient obligés de reporter l’achat de leur propriété. Et pourquoi pas une maison plus petite? Les temps ont changé, vous savez.

Autrefois, habiter une maison de plus petite taille était vu, trop souvent, comme une forme d’échec. La réussite sociale transpirait à travers les dimensions d’une propriété. Grosse cabane, gros train de vie, gros budget. La taille de la maison se situait parfois au-delà des besoins de la famille.

iStock
iStock

Maintenant que la terre entière se regroupe pour lutter contre le réchauffement accéléré du climat, posséder une maison qui correspond exactement à ses besoins est vu comme un geste écoresponsable.

Sauf que, pour beaucoup de ménages, la limitation de l’accès à la propriété leur interdit même d’acquérir une maison qui correspond à leurs besoins. Que faire? On reporte l’achat? Pas nécessairement. Continuer la lecture

Les limites des calculateurs en ligne

La journaliste Isabelle Ducas recevait récemment une mention d’honneur pour trois articles publiés dans La Presse. L’un d’eux portait sur les calculateurs hypothécaires en ligne. Nous avons jeté un coup d’œil. Conclusion : ce sont des outils qu’on peut utiliser mais de façon intelligente.

iStock
iStock

Dans l’article intitulé Immobilier et retraite : gare aux calculateurs en ligne, Mme Ducas fait appel à deux experts qui se prononcent sur la fiabilité de ces calculateurs que l’on retrouve sur le site Web de l’ensemble des institutions financières, et même d’autres organismes. L’un des experts est de l’UQAM, l’autre des HEC de l’Université de Montréal.

Tous les deux se montrent d’accord: sans renier ces calculateurs, il faut se montrer prudent. Les deux experts indiquent les limites de ces calculateurs en ligne et les données qu’il faudrait ajouter pour qu’ils soient davantage exacts. Continuer la lecture

iStock

Conseils pour acheteur en solo

Selon un sondage de la TD, un acheteur sur quatre au Québec le fait en solo. On entend par acheteur celui qui a déjà acheté ou celui qui s’apprête à le faire.

Parmi ces acheteurs solos, neuf sur dix se disent capables d’assumer tous les frais entourant l’achat et l’entretien d’une propriété Ces acheteurs se distinguent des autres par le sérieux qu’ils affichent.

Selon la TD, «sept Québécois célibataires sur dix disent avoir pris en compte les taxes foncières (70 %), l’assurance habitation (76 %) et l’entretien (66 %) avant d’acheter une propriété, et plus de la moitié (52 %) ont pris en considération le coût des services publics. À peine 9 % n’ont pas songé aux coûts associés à la propriété avant de commencer le processus d’achat.»

Les experts financiers de la TD offrent une série de conseils aux acheteurs solos, que nous citons presque intégralement. Continuer la lecture