Portrait of young happy couple calculating budget

Vous souhaitez rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement?

Cinq conseils pour vous attaquer à votre dette.

Selon le Rapport BMO 2015 sur l’achat d’une propriété, le Canadien moyen s’attend à avoir remboursé son prêt hypothécaire à 59 ans, tandis que 31 % des personnes interrogées croient qu’elles auront encore un prêt hypothécaire à leur 65e anniversaire.Vous aimeriez vous débarrasser de votre dette plus rapidement, mais sans trop étirer votre budget? Vous pourriez ainsi économiser des centaines (voire des milliers) de dollars au bout du compte.

Le principal avantage consiste en l’économie de frais d’intérêts. Plus vous mettez de temps à rembourser votre prêt hypothécaire, plus vous paierez d’intérêts. Selon le rapport de BMO, en moyenne, les Canadiens croient qu’ils verseront environ 60 000 $ en intérêts pour leur prêt hypothécaire (cette somme grimpe à 100 000 $ pour les résidents de la Colombie-Britannique).

Conseil aux acheteurs d’une première maison : Vous êtes curieux de savoir comment fonctionnent les paiements hypothécaires? Tout dépend du montant que vous empruntez et de la durée du prêt. En fonction de ces facteurs, votre prêteur calcule votre barème des versements. Une partie de votre versement sert à couvrir les intérêts (le montant payé pour la somme empruntée) et l’autre partie sert à rembourser votre capital (le montant emprunté initialement dans le cadre du prêt hypothécaire). Au cours des premières années de votre prêt, la somme versée pour les intérêts peut être supérieure à celle allouée au capital et la situation s’inverse dans les dernières années. Calculez votre barème des versements potentiel avec notre sympathique calculateur hypothécaire.

  1. Choisissez la bonne fréquence des versements : Généralement, vous avez le choix de rembourser votre prêt hypothécaire chaque mois, deux fois par mois, aux deux semaines, chaque semaine ou en accéléré toutes les deux semaines ou toutes les semaines. En choisissant une option de remboursement accéléré toutes les deux semaines ou toutes les semaines, vous effectuerez l’équivalent d’un versement mensuel supplémentaire par année. À elle seule, la stratégie vous permet d’économiser des milliers de dollars en intérêts pendant la durée de votre prêt, en plus de raccourcir votre période d’amortissement financier. Utilisez notre Calculateur de versement sur prêt hypothécaire pour voir l’incidence que peuvent avoir de petites modifications.Conseil : Pensez à établir vos versements en fonction de votre période de paie, de manière à être sûr d’avoir des fonds disponibles lors de votre versement hypothécaire. Assurez-vous simplement qu’il vous reste suffisamment d’argent à chaque paie pour payer les autres factures mensuelles et pour cotiser à votre compte d’épargne.
  2. iStock
    iStock

    Songez à augmenter le montant de vos versements : Lorsque vous commencez à être à l’aise financièrement avec le montant de vos versements hypothécaires et de vos autres dépenses, vous savez mieux ce que vous pouvez vous permettre. Analysez bien votre budget pour voir si vous êtes en mesure d’augmenter vos versements hypothécaires – même une petite somme, comme 50 $ ou 100 $ par mois peut vous aider à économiser des intérêts en cours de route.

    Conseil : Discutez avec votre prêteur hypothécaire ou passez en revue votre convention de prêt hypothécaire pour vérifier vos options de paiement. Des limitations s’appliquent souvent quant au moment où vous pouvez apporter des modifications et à l’ampleur de l’augmentation des paiements qui est permise.

  3. Faites des versements forfaitaires, si possible : En plus d’augmenter le montant de votre versement ordinaire, la façon la plus rapide de vous libérer de votre prêt hypothécaire consiste à effectuer des versements forfaitaires chaque fois que vous le pouvez. La plupart des prêteurs hypothécaires vous permettent de verser un montant forfaitaire, à tout moment de l’année et jusqu’à concurrence d’un montant maximal, qui s’applique directement à votre capital et non aux intérêts. Si vous vous retrouvez avec de l’argent en trop, provenant d’une déclaration de revenus, d’une prime ou d’un don financier, c’est une excellente idée de l’appliquer à votre prêt hypothécaire, en partie du moins, afin de vous aider à rembourser le capital plus rapidement.Conseil : Selon L’Institut Info-Patrimoine BMO, lorsque les taux d’intérêt sont bas, c’est le moment idéal pour effectuer des versements importants à votre capital.
  4. Renouvelez votre prêt à un taux moindre, si possible : À la fin du terme de votre prêt hypothécaire, vous avez le choix de le renégocier ou de le renouveler. Si les taux d’intérêt sont bas, vous pouvez le bloquer dans le cadre d’un prêt hypothécaire à taux fixe (mais pensez à conserver les mêmes montants de versement afin de contribuer au remboursement plus rapide de votre capital). Si vous croyez que les taux peuvent descendre davantage, songez aux taux hypothécaires variables, qui varient en fonction du taux préférentiel. Les taux fixes vous donnent la sécurité de connaître le montant exact de votre versement mensuel, peu importe les fluctuations du taux préférentiel, ce qui facilite la planification de votre budget. Les taux variables sont plus imprévisibles, mais ils peuvent vous faire économiser davantage au fil du temps si vous êtes prêt à affronter un peu de risque et d’incertitude.Conseil : Commencez tôt à étudier vos options de renouvellement– n’attendez pas de recevoir un avis de votre prêteur actuel.
  5. Soyez réaliste quant à vos paiements : Même si c’est une bonne idée de faire des versements élevés, vous ne devez pas négliger vos besoins quotidiens et vos autres engagements financiers, pas plus que votre qualité de vie, votre fonds d’urgence ou votre épargne. Même s’il existe des exemples extrêmes, il n’y a aucun mal à prendre son temps et à utiliser une approche stable. Faites un budget qui tient compte de votre prêt hypothécaire et de toutes vos autres obligations financières, et voyez comment vous vous en tirez.Conseil : Vous aimeriez connaître des façons de réaliser des économies dans d’autres secteurs de dépenses afin de les appliquer à votre prêt hypothécaire? Transformez vos habitudes de dépense en habitudes d’épargne grâce à ces sept conseils.

La prochaine étape

Les spécialistes – Prêts hypothécaires de BMO sont là pour vous aider à prendre une décision sensée en fonction de vos besoins et de votre style de vie.

Vous avez besoin de renseignements supplémentaires? Essayez nos calculateurs hypothécaires ou consultez nos taux en vigueur et nos offres spéciales.

Photos: iStock

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *