Sauvons notre or blanc !

Source : iStockPhoto

De plus en plus de gens frissonnent de frustration au son de l’eau qui coule d’un robinet lorsqu’ils attendent impatiemment qu’elle devienne suffisamment chaude. Dans plusieurs pays outre-mer, ce problème n’existe pas.

Lors de nos séjours à l’étranger, que ce soit en Bosnie Herzégovine, en Autriche, en Égypte ou ailleurs, nous avons remarqué la petite taille des chauffe-eau installés à des endroits stratégiques.

Par exemple, dans notre petit appartement à Sarajevo, celui de la cuisine trônait au dessus de l’évier. On n’avait qu’à le mettre en marche quelques minutes avant de faire la vaisselle. L’eau restait suffisamment chaude durant des heures pour se laver les mains.

Quant au petit réservoir de la salle de bain, il était allumé en tout temps. Perché dans un coin au dessus du bain, il desservait aussi le lavabo juste à côté. De mémoire, la mini laveuse à linge frontale installée tout près n’était pas connectée à l’eau chaude.

Ici au Québec, le chauffe-eau est central et se dissimule dans le cagibi. À tous les matins, nous gaspillons des litres d’eau. Soit le temps que l’eau chaude parcoure des mètres et des mètres dans la tuyauterie jusqu’à la salle de bain ou l’évier de la cuisine. Que dire des chauffe-eau installés aux sous-sols des maisons à deux étages! Tannés de gaspiller notre or blanc, nous nous sommes mis à la recherche de petits chauffe-eau. Rien du côté d’Hydro-Québec. Une surprise nous attendait par contre dans les sites internet de plusieurs distributeurs de chauffe-eau (voir les liens ci-bas).

Nous découvrons les chauffe-eau sans réservoir – aussi appelé chauffe-eau instantané. Ils fonctionnent à l’électricité, au gaz naturel ou au gaz propane! Comparativement aux chauffe-eau conventionnels, la liste de leurs avantages est longue :

  • eau chaude instantanée et chauffée au fur et à mesure de la demande;
  • pas d’eau chaude en attente dans un réservoir;
  • pas de réservoir qui coule causant des dégâts d’eau majeurs;
  • économie d’énergie;
  • espace de rangement réduit;
  • entretien plus facile;
  • moins dispendieux à l’achat;
  • durée de vie plus longue.

Plusieurs modèles sont offerts. La production en eau chaude  de certains d’entre eux égale celle d’un réservoir de 40 gallons. C’est beaucoup plus que les petits réservoirs à Sarajevo.

Avec tous ces avantages, pourquoi les chauffe-eau instantanés paraissent peu nombreux dans les habitations québécoises? Au fil de nos recherches, nous découvrons dans Protégez-vous.ca qu’en 2006 La Presse annonçait pourtant la fin des réservoirs conventionnels! Les nombreux commentaires disponibles ne s’accordent pas, surtout en ce qui a trait à l’économie d’argent. Et certains modèles s’avèreraient moins performants que d’autres.

Quand nous sommes sensibles au gaspillage de notre or blanc et que nous voulons contribuer à le sauver, la balance penche fortement du côté du chauffe-eau instantané.

Soit dit en passant, l’achat de ce type de chauffe-eau semble admissible au programme ÉcoÉnergie rénovation – maisons offert jusqu’au 31 mars 2012. Consultez le site du gouvernement du Canada à ce sujet.

Sites consultés : Hydro-Québec, Dispaq, Home Dépôt, Sears, Protégez-vous et Gouvernement Canada.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone